samedi 17 juin 2017

Législatives : l'appel à des rabbins et les références à la Torah du député Meyer Habib dénoncés par son adversaire LREM

© Capture d'écran Facebook

Il est le candidat préféré de Benyamin Nétanyahou pour la 8e circonscription des Français de l’étranger. Meyer Habib, député UDI sortant, veut rempiler dans ce secteur qui englobe l'Italie, la Grèce, la Turquie, Malte, Chypre, Saint-Marin, le Vatican et Israël. Il bénéfice pour cela du soutien, donc, du premier ministre israélien. Il revendique également l'appui de rabbins et plus particulièrement ceux, francophones, de Netanya.

Ces derniers ont appelé à voter pour Meyer Habib, au nom de la défense des valeurs de la Torah et de l’intégrité d’Israël, souligne Le Monde ce vendredi 16 juin. Auprès du quotidien du soir, Florence Drory, adversaire La République en marche de Meyer Habib pour le second tour des élections législatives, dénonce l'attitude du député sortant. Une attitude qui va, selon elle, à l'encontre de la laïcité. Elle dit :

Je suis très surprise qu’il en appelle aux rabbins. Ce n’est pas une démarche normale en France, pays laïque, dans une élection. En outre, il méprise les électeurs du reste de la circonscription. Il fait ainsi l’aveu qu’il n’a rien fait pour eux comme député, en ne se préoccupant que d’Israël.

Mais Meyer Habib ne s'en cache pas : sa candidature est celle d'un homme de foi. "Pour la première fois, avec moi, vous avez un député qui vous ressemble : profondément attaché à la France, sioniste, partisan de l’intégrité d’Eretz Israël et fidèle aux valeurs de la Torah", écrit-il dans un mail adressé aux électeurs, le 12 juin, selon des extraits publiés par Le Monde.

Dans ce même mail, il fustige Florence Drory, l'accusant d’être "une candidate propalestinienne", "chantre d’une laïcité antireligieuse".

Sylvain Chazot

Aucun commentaire: