samedi 17 juin 2017

LE GRAND MUFTI D'AL QODS ANNONCE L’OUVERTURE D’UN CENTRE CULTUREL MAROCAIN À BAB AL-MAGHARIBA


Le grand mufti d'Al Qods et de la Palestine, Cheikh Mohamed Hussein, a appelé jeudi à Rabat la Oumma arabo-musulmane à s'unifier et à conjuguer ses efforts pour rendre justice au peuple palestinien.

Lors d'une conférence de presse tenue à l'ambassade de l’État de Palestine à Rabat, en présence de l'ambassadeur palestinien, Zouheir Chen, Cheikh Hussein a noté que sa présence au Maroc vise à «transmettre la voix du peuple palestinien et faire état des harcèlements qui visent Al Qods ainsi que les tentatives de sa judaïsation à travers les excavations et la confiscation des noms arabes de ses rues».

Cheikh Hussein a également rappelé que depuis 1967 la judaïsation de la ville d'Al Qods a pris diverses formes, notamment la suppression de Amanat Al Qods et des institutions nationales de la ville et l'élargissement de la municipalité de l'occupation, mettant en lumière la question des colonies ainsi que le mur qui sépare Al Qods des autres villes, affectant ainsi la vie quotidienne des Palestiniens.

Le grand mufti a également salué la dernière décision de l'UNESCO, qui a confirmé que la mosquée d'Al-Aqsa est l'un des lieux saints purement islamiques, ajoutant que le peuple palestinien est le premier à défendre les lieux sacrés arabo-musulmans. Cheikh Hussein a évoqué les actions menées par le Maroc en vue de porter assistance au peuple palestinien et soutenir l'enseignement à travers l'agence Bayt Mal Al Qods, notant que tous ces efforts seront couronnés par l'ouverture du centre culturel marocain à Bab Al-Maghariba.

Aucun commentaire: