mercredi 14 juin 2017

Jihad islamique : Le blocus resserré sur Gaza est un crime de guerre déclaré et assumé

Gaza - CPI
Le mouvement du Jihad islamique en Palestine a considéré la décision israélienne de resserrer le blocus injuste sur la bande de Gaza, comme un crime de guerre et une agression caractérisée sous le
silence international et arabe.

Un porte-parole du mouvement, Dawood Shihab, a affirmé dans une brève déclaration lundi soir: "Les justifications invoquées par l'occupation pour justifier le siège de Gaza sont fausses , et n'interviennent qu'à préparer le terrain pour plus de crimes contre notre peuple opprimé".

" Il se trompe celui qui pense que le blocus poussera le peuple palestinien à se rendre", a-t-il poursuivi.

Le Cabinet sioniste a décidé de réduire de plus d'un quart, la quantité d'électricité attribuée à la bande de Gaza, en réponse à la demande du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, dans le cadre de ses actions punitives contre Gaza, qui ont commencé il y a 3 mois.

La Bande de Gaza souffre d'une crise humanitaire, la plus aggravée et étouffante depuis des décennies, en particulier dans le domaine de l'électricité et de la santé.

Il est à noter que dans le cadre de la réduction sioniste, l'enclave assiégée ne pourra profiter du courant électrique que 2 heures par jour seulement.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: