mercredi 28 juin 2017

Blocus de Gaza : Trois bébés palestiniens morts en moins de 24h

Agences - CPI

Un bébé palestinien a rendu l'âme cet après-midi élevant le nombre de bébés morts à Gaza en moins de 24h à trois et ce pour la même cause: ne pas avoir obtenu de permission pour quitter la bande
assiégée pour se soigner ailleurs.

Le bébé Ibrahim Samir (9 mois) a quitté à jamais le service de réanimation de l'hôpital Errantissi. Le porte-parole du ministère de la santé à Gaza, Ashraf al-Qudra, a estimé entre 3000 et 4000 patients le nombre de palestiniens qui doivent se soigner en dehors de la bande, il a averti qu'on pourrait les voir partir l'un après l'autre dans les jours et les semaines à venir.

Le bébé Baraa Ghobn a, lui aussi, rejoint ses frères ce matin après une attente de six jours pour se soigner dans un service de cardiologie en dehors de Gaza. La mort était plus proche et a cueilli le jeune nouveau-né avant que la réponse n'arrive des autorités à Ramallah. Hier soir, c'était le tour de Mosaab Bilel al-Ariir qui nous avait quittés dans les mêmes circonstances.

Docteur Abu Hamda, chef service de la néonatalogie de l'hôpital al-Shifaa dans la bande Gaza, a lancé un appel de détresse à toutes les organisations humanitaires pour intervenir et mettre fin à un génocide qui vise les bébés et les enfants palestiniens, il a mentionné actuellement la présence d'un cas d'un bébé qui souffre des mêmes symptômes que ceux qui ont mené a la mort de Baraa Ghobn ce matin, et qui risque de rejoindre ses camarades dans les heures à venir.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: