mercredi 10 mai 2017

Yildirim: Jérusalem est aux musulmans et la Umma n'oubliera pas la première Qibla


Istanbul-CPI

Le Premier ministre turc, Ben Ali Yildirim a déclaré que la ville de Jérusalem est aux musulmans depuis 14 siècles, et il est inacceptable qu'elle soit volée par l'occupation rejetée par tous les pays.

Yildirim a déclaré dans son discours prononcé lundi lors du Forum international pour Jérusalem , tenu à Istanbul qu'il est déraisonnable de supprimer l'aspect commun du patrimoine humain de la ville de Jérusalem.

Il a souligné que la nation "Umma" n'oublie pas la première Qibla, et les lieux saints (en référence à Jérusalem et les lieux saints) ne resteront pas sans protection et ne seront pas dépourvus de musulmans.

Yildirim a ajouté que la responsabilité de la préservation du patrimoine islamique et chrétien à Jérusalem, est la responsabilité d'Israël en termes juridiques, en tant que force d'occupation, "mais malheureusement il empêche même la délégation de l'UNESCO de visiter Jérusalem", a-t-il déclaré.

« La protection du patrimoine historique et religieux de Jérusalem contre les pratiques israéliennes signifie la préservation de notre passé et de notre identité », a -t-il poursuivi, notant la nécessité de surmonter toutes les étapes qui porterait préjudice à la situation historique de Jérusalem.

Il a souligné que les pratiques israéliennes violent le caractère sacré de la mosquée sainte al-Aqsa, tout en confirmant l'illégitimité et l'illégalité des actions visant à modifier l'histoire multi-religieuse et culturelle dans la ville sainte de Jérusalem occupée.

Yildirim a déclaré que les Palestiniens confrontent l'occupation israélienne, et cela est exploité par des groupes extrémistes non seulement au Moyen-Orient, mais partout dans le monde, ce qui augmente le désespoir et la méfiance envers la communauté internationale.

En ce qui concerne le projet de loi interdisant l'appel à la prière (Adhan) à Jérusalem, Yildirim a déclaré: " Nous attendons du Parlement (Knesset) de ne pas discuter de ce projet, et nous l'exhortons encore à l'abandonner".

Il a appelé à rendre justice au peuple palestinien à résoudre le conflit avec l'occupation israélienne par la création d'un Etat palestinien souverain avec Jérusalem comme capitale, appelant toutes les parties concernées et les gens de conscience à défendre ensemble la bande de Gaza et briser le blocus inhumain et injuste.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: