samedi 13 mai 2017

Un projet de loi sioniste veut empêcher les procès au nom des Palestiniens

Jérusalem occupée – CPI

Le Comité ministériel israélien pour les affaires de la législation votera demain dimanche le projet de loi présenté par le parti du Likoud pour limiter l'activité des organisations de gauches en Israël, afin de les empêcher de saisir la Cour suprême au nom des Palestiniens.

Selon ce qui a été publié vendredi par les sites Internet hébreux, le projet de loi peut soulever une crise au sein de la coalition gouvernementale à la lumière de l'existence des signes de refus pleinement du ministre des finances, chef du parti de Kolano, Moshé Khalon, d'autant plus qu'il est question de modifier une loi fondamentale en Israël.

La loi va empêcher les organisations de gauche de saisir la Cour suprême israélienne pour défendre les Palestiniens et d'attenter des procès concernant des terres saisies par les colons et Israël.

Les sites ont souligné que le membre de la Knesset, Mickey Zuhar, a présenté ce projet en coopération avec le chef des jeunes au parti du Likoud.

Cette nouvelle loi stipule que "la saisie de la Cour suprême doit être effectuée par une organisation ou une personne touchée", ce qui va empêcher les organisations de gauche de présenter des demandes de pétition à la Cour Suprême israélienne pour faire évacuer des terres palestiniennes saisies, comme ce qui s'est passé récemment avec la colonie d'Amona.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: