jeudi 18 mai 2017

Les prisonniers en grève de la faim rassemblés dans trois prisons près des hôpitaux

Ramallah – CPI

Le chef du Comité des Affaires des prisonniers et des libérés, Issa Qaraqea, a déclaré que l'administration pénitentiaire israélienne a transféré mercredi soir tous les prisonniers en grève de la faim aux prisons de Beer Sheva, Shata et Ramlah, à proximité des hôpitaux.

Selon Qaraqea, cette mesure souligne la gravité de l'état de santé des prisonniers en grève de la faim depuis 32 jours, et en prévision de l'évolution soudaine de leur état.

Il a tenu les autorités d'occupation israéliennes et l'administration pénitentiaire entièrement responsables de la vie des prisonniers, dont certains ont subi des hémorragies internes et certains ont perdu connaissance et ont été transportés dans des hôpitaux de campagne.

Qaraqea a appelé la communauté internationale à intervenir immédiatement et faire pression sur les autorités d'occupation israéliennes pour mettre fin à la souffrance des prisonniers et répondre à leurs demandes humanitaires légitimes.

Les prisonniers en grève de la faim depuis 32 jours demandent l'arrêt de la détention administrative et de l'isolement individuel, et de mettre fin à l'interdiction de visites des familles, à la politique de la négligence médicale et d'autres demandes légitimes.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: