lundi 29 mai 2017

Le ministre israélien de l'Intérieur interrogé dans une enquête pour corruption

Israeli religious Shas party leader Aryeh Deri standing in the
 Knesset (Parliament) plenum in Jerusalem on 08 December 2014. EPA

14 autres personnes en lien avec l’affaire ont été arrêtées par la police lundi matin

Le ministre israélien de l'Intérieur Aryeh Deri et son épouse Yaffa, visés par une enquête pour corruption, ont été interrogés par la police lundi matin, quelques heures après l’arrestation de 14 autres personnes en lien avec l’affaire.

Plusieurs personnes sont soupçonnées dans cette enquête, "dont un fonctionnaire public et sa femme", a déclaré une porte-parole de la police, précisant que ces arrestations avaient été ordonnées pour éviter d’éventuelles manipulations de l’affaire par les suspects.

Dans cette enquête, débutée en avril 2016, le couple est soupçonné d'infractions liées à des transactions immobilières et d’évasion fiscale.

Déjà au poste de ministre de l’Intérieur de 1988 à 1993, le leader du parti orthodoxe Shas a été condamné en 2000 à trois ans de prison pour avoir touché un pot-de-vin de 155.000 dollars, ainsi que pour fraude et abus de confiance.

Il a ensuite repris la fonction de ministre de l’Intérieur en janvier 2016 après avoir vu sa peine réduite pour "bonne conduite".

Après une traversée du désert, M. Deri avait réussi à se faire élire en 2013 comme député puis à reprendre la direction du Shass, Il a été réélu au Parlement en 2015.

Aucun commentaire: