dimanche 21 mai 2017

La petite fille Taqateqa succombe à ses blessures subies par les tirs de l'occupation à Bethléem

Bethléem – CPI

La petite fille blessée, Fatima Jabril Taqateqa (15 ans) du village de Beit Fajjar au sud de Bethléem, est morte hier soir, deux mois après avoir été blessée par les tirs des forces armées d'occupation
israéliennes au sud de Bethléem.

Selon notre correspondant, la petite fille Taqateqa recevait un traitement dans l'un des hôpitaux des territoires palestiniens occupés en 1948 depuis sa blessure par les tirs des forces armées occupantes sous prétexte de la mise en œuvre d'une attaque contre un groupe de colons au rond-point d'Etzion dans le sud de Bethléem, le 15 Mars dernier.

Le ministère palestinien de la Santé a confirmé avoir reçu officiellement la nouvelle de la mort de Taqateqa via la liaison civile palestinienne.

La petite fille Fatima Taqatea a été blessée par les tirs directs des forces armées occupantes près de la colonie de "Gush Etzion" située entre Bethléem et Hébron dans le sud de la Cisjordanie.

De son côté, le porte-parole du centre des prisonniers de Palestine pour les études, Riyad al-Ashkar, a tenu les autorités d'occupation responsables de la mort de la petite fille Teqateqa, en raison des tirs délibérés qui l'ont visée sans justification et de la politique de la négligence médicale pratiquée contre elle.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: