mercredi 17 mai 2017

Jérusalem capitale d'Israël: des responsables US mettent en garde Trump

The Al-Aqsa compound is the third-holiest site in Islam and the 
most sacred for Jews, who refer to it as the Temple Mount
Ahmad Gharabli (AFP/File)


"Cette reconnaissance pourrait avoir des conséquences néfastes sur le plan régional"

Des responsables américains ont mis en garde le président Donald Trump contre toute reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël craignant qu'elle ne ruine les chances de reprise des pourparlers
de paix entre Israéliens et Palestiniens, a rapporté CNN mardi.

Selon les informations de la chaîne américaine, ces mêmes sources ont indiqué au président que cette reconnaissance pourrait avoir des conséquences néfastes sur le plan régional, notamment avec la Jordanie.

Lors de leur rencontre, le roi Abdullah avait lui-même indiqué à Trump que le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem aurait un impact négatif sur le processus de paix.

Ces déclarations interviennent alors que le Bureau du Premier israélien a publié lundi des notes sur les entretiens entre Netanyahou et Trump le 15 février dernier, révélant que le chef du gouvernement a appelé à un déplacement de l'ambassade américaine à Jérusalem.

Ces extraits indiquent par ailleurs que Netanyahou aurait soutenu que cette action n'entraînerait pas d'escalade de la violence, selon Haaretz.

Le président américain est attendu en Israël et dans les Territoires le 22 mai.

Aucun commentaire: