mercredi 31 mai 2017

Israël va expulser 140.000 Palestiniens de Jérusalem

Par Days of Palestine


29.05.2017 – Dans le cadre de sa guerre démographique dans la ville sainte, Israël a décidé d’expulser plus de 140.000 Palestiniens des limites de Jérusalem, ce qui confirme les soupçons persistants des Palestiniens sur un projet israélien systématique visant à garantir une majorité juive dans la ville.

Le camp de réfugiés palestiniens de Shu’fat (photo ci-dessus), à Jérusalem-Est occupée, et la ville de Kafr Aqab, au nord de la cité, ne seront plus considérés comme tombant dans les limites municipales de Jérusalem, a révélé dimanche 28 mai la Chaîne israélienne juive 10 d’après une information de Gulfnews.

La décision a été finalisée par le conseil israélien de sécurité nationale et sera mise en œuvre de manière à coïncider avec le 50ème anniversaire de l’occupation juive de la ville sainte [guerre de juin 1967, ndt].

Selon Fakhri Abu Diyab, qui dirige le comité local de défense de Jérusalem occupée, mettre le camp de Shu’fat et Kafr Aqab en dehors des limites municipales de Jérusalem signifiera que les cartes d’identité bleues des Palestiniens de Jérusalem seront remplacées par les cartes vertes de Cisjordanie .

Il a dit qu’Israël envisageait de créer un conseil local en dehors des limites de Jérusalem pour gérer les deux zones tout en réservant un seul contrôle de sécurité là-bas.

Au total, 140.000 Palestiniens vivent dans les deux zones, 75.000 à Shu’fat et 65.000 à Kafr Aqab.

Muneer Zughair, directeur du comité des quartiers de Jérusalem, a déclaré que les habitants du camp de réfugiés de Shu’fat et de Kafr Aqab souffraient déjà d’un manque de services et installations municipaux et de fréquentes coupures d’eau.

Les habitants de Kafr Aqab ont poursuivi à plusieurs reprises la municipalité de l’occupation pour non-fourniture des services municipaux bien qu’ils paient les impôts au gouvernement israélien.

Israël occupe la partie orientale de Jérusalem depuis 1967 et l’a annexée au début des années 1980. Il veut une Jérusalem unifiée comme capitale éternelle et déplacent les Palestiniens par la force pour s’emparer de la totalité de la ville sainte.

L’Autorité palestinienne, les gouvernements arabes et la communauté internationale considèrent Jérusalem-Est occupée comme la capitale de leur futur Etat palestinien.

Source : Days of Palestine

Traduction : MR pour ISM

Aucun commentaire: