mercredi 24 mai 2017

Hamas: le discours de Trump est raciste

Gaza – CPI

Le porte-parole du mouvement du Hamas, Fawzi Barhoum, a confirmé que compter sur le rôle américain à rendre justice au peuple palestinien est un pari illusoire et une commercialisation de l'illusion.

Dans une déclaration de presse, Barhoum a dit mardi soir que le discours du président américain, Donald Trump, dans la ville occupée de Jérusalem est raciste par excellence, un fondement pour un nouveau apartheid israélien et un renforcement de la haine du peuple palestinien.

Il a souligné que la parole de Trump, selon laquelle le lien des juifs avec Jérusalem occupée est une relation historique, est une falsification de l'histoire et contraire aux rapports de l'UNESCO et de la CESAO, qui ont confirmé la légitimité du peuple palestinien à Jérusalem et non pour les Juifs.

"La politique américaine est entièrement alignée à l'entité sioniste et encouragera l'occupation pour commettre plus de crimes et de violations contre notre peuple et ses lieux saints et représente un danger contre ses droits, ses principes et sa résistance légitime", selon Barhoum.

Il a appelé à faire face à cette politique par l'unité derrière une stratégie nationale avec la participation de tous pour protéger nos principales et nos droits.

Trump avait promis de protéger Israël pendant toute la durée de sa présidence face aux roquettes du mouvement du Hamas.

Il a rencontré le président de l'AP, Mahmoud Abbas, pendant 45 minutes seulement aujourd'hui dans la ville de Bethléem en Cisjordanie occupée, sans parvenir à une vision définie sur l'avenir du processus de paix.

Dans le même temps, le FPLP a organisé une marche dans les rues de la Bande de Gaza avec la participation d'un certain nombre de factions palestinienne.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: