samedi 20 mai 2017

Centrafrique : Des soldats partis en formation au Burkina Faso et en Israël


Plusieurs soldats centrafricains sont partis hier pour subir des formations au Burkina Faso et en Israël

© Droits reservés

Plusieurs soldats centrafricains sont partis hier pour subir des formations au Burkina Faso et en Israël. L’information a été confirmée au RJDH par plusieurs sources proches du ministère de la défense nationale.

De sources bien informées, le gouvernement a envoyé deux cent soldats en Israël et 150 au Burkina Faso. Une source proche du ministère de la défense nationale parle de recyclage qui fait suite aux visites d’Etat que le président centrafricain a effectuées dans ces deux pays, « vous vous souviendrez que le président Touadera a effectué une visite d’Etat au Burkina Faso dans les mois passés, et récemment en Israël. Lors de ces visites, des accords ont été conclus et c’est dans ce cadre-là que nos militaires ont été envoyés dans ces deux pays », a expliqué cette source qui a requis l’anonymat.

Selon les informations du RJDH, d’autres militaires pourraient être envoyés dans d’autres pays africains comme la Côte d’Ivoire qui auraient accepté d’ouvrir leur académie à la République Centrafricaine.

Un ministre conseiller à la présidence de la République contacté, parle de la volonté du président d’accélérer la formation des forces de défense, « le peuple réclame son armée. C’est pour cela qu’il faut faire vite et bien. Sur place ici, l’EUTM nous aide déjà dans la formation mais il faut aller vers d’autres pays frères pour nous aider dans ce sens », a-t-il confié.

Lors d’une visite officielle au siège des Nations-Unies le mois dernier, le président Faustin Archange Touadera avait dénoncé la lenteur dans la formation des Faca assumée par la mission européenne EUTM qui a livré, la semaine dernière, après quatorze semaines de formation, le premier bataillon des Faca.

Par RJDH Centrafrique

Aucun commentaire: