lundi 8 mai 2017

Appel à la désobéissance civile complète face à l'occupation

Ramallah-CPI

Le Comité national pour le soutien de la grève de la liberté et de la dignité a appelé à commencer la désobéissance civile et générale, fermant les routes de contournement face à l'armée d'occupation et les colons, et partant de tous les camps, villages et villes des territoires occupés, en solidarité avec les prisonniers grévistes de la faim illimitée.

Le comité a déclaré dans un communiqué, ce dimanche, qu'à ce moment crucial pour la grève des prisonniers il n'y a pas de place pour l'hésitation, mais de prendre des mesures décisives à tous les niveaux à l'appui de ce combat.

Il a ajouté que nous sommes unis derrière la bataille de nos héros prisonniers grévistes qui mènent leur 21ème jour de grève, et nous disons à la puissance occupante et l'administration pénitentiaire criminelle que nos prisonniers obtiendront leurs droits légitimes, y compris leur liberté honorable.

1 500 prisonniers ont commencé, le 17 Avril 2017, la grève illimité "de la liberté et dignité" dans les prisons israéliennes, conjointement avec la Journée du prisonnier palestinien, afin d'en extraire leurs droits humains volés par l'administration pénitentiaire de l'occupation et obtenus précédemment par de nombreuses grèves.

Une augmentation progressive du nombre de grévistes de la faim illimitée est prévue en solidarité avec la bataille de liberté et dignité déclarée.

Le Communiqué a appelé l'Autorité palestinienne "AP" à cesser immédiatement toute collaboration de sécurité avec l'occupation israélienne et à adopter une stratégie et des mesures de soutien à la grève des prisonniers héros.

Il appelé les citoyens à manifester massivement devant le siège de la Croix-rouge internationale, le 08 Avril 2017, et devant les sièges des Nations Unies opérant dans la Palestine, le 09 Avril 2017.

Il a également insisté sur la nécessité de boycotter les produits israéliens complètement et absolument et les interdire de nos marchés . Il a ainsi appelé les jeunes et les citoyens à appliquer cette résolution et à détruire ces marchandises à partir du mercredi 10 mai 2017 comme un dernier délai pour vider les magasins de ces produits toxines.

Le Comité a appelé à une grève commerciale le jeudi 11 mai 2017 à 12h00, ensuite, à des marches de colère qui se dirigeront vers les points de confrontation avec les forces d'occupation.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: