lundi 8 mai 2017

A Paris conférence de Tamir Pardo, ex-directeur du Mossad.


Tamir Pardo a été directeur du Mossad, succédant à Meir Dagan du 1er janvier 2011 jusqu’en 2015. Il sera en France en mai pour plusieurs conférences.
TAMIR PARDO : Sa nomination avait annoncée par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu le 29 novembre 2010. Il a fait son service militaire comme officier de liaison spécialisé dans la lutte contre le terrorisme, et prend part à l’opération Entebbe au cours de laquelle Yonathan Nethantaou est tué.

En 1980, il rejoint le Mossad. En 1998, il devient le directeur du service Caesarea chargé de la surveillance électronique. En 2005, il sert dans la force de défense israélienne. Dagan lui promet le poste de directeur du Mossad qu’il reçoit en 2010.

ENTEBBE. Le raid d’Entebbe, aussi connu sous le nom Opération Entebbe ou Opération Thunderbolt, s’est déroulé dans la nuit du 3 au 4 juillet 1976, à l’aéroport international d’Entebbe en Ouganda. Organisé par Israël, il a pour objectif de libérer les otages d’un avion détourné par un commando composé de membres du Front populaire de libération de la Palestine et des Cellules révolutionnaires. Réussissant à libérer la quasi-intégralité des otages encore retenus, le raid est considéré comme une réussite militaire israélienne.

Le raid a été appelé opération tonnerre par les forces militaires israéliennes l’ayant planifiée et exécutée, et a été nommé rétroactivement opération Jonathan après la mort du colonel Jonathan Netanyahou, le seul soldat israélien tué au cours du raid, frère aîné du futur Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

Salué par la population israélienne, il fut en revanche ressenti comme un camouflet par l’Ouganda et son maréchal-président, Idi Amin Dada, qui voulait profiter de la prise d’otages pour regagner la confiance de la communauté internationale.

Aucun commentaire: