vendredi 5 mai 2017

19 jours après : les prisonnies sont derterminés à poursuivre leur grève illimitée

Ramallah-CPI

Les prisonniers palestiniens sont déterminés à poursuivre leur grève de la faim illimitée "grève de la liberté et dignité", pour le 19 ème jour consécutif, en protestation de leur détention illégale et les mesures répressives continues de l'administration pénitentiaire de l'occupation israélienne qui viole systématiquement le droit international et humanitaire dans les territoires occupés, particulièrement à l'égard du prisonnier palestinien.

Le comité des médias de soutien à la grève de liberté et dignité a annoncé qu'aujourd'hui 5/5 est le jour d'intensification des étapes de protestation et de solidarité des citoyens palestiniens dans toute la Palestine occupée au soutien des prisonniers grévistes de la faim face à l'administration pénitentiaire sioniste.

L'administration pénitentiaire sioniste étudie d'amener des médecins de l'étranger pour forcer les prisonniers à manger des nutriments et boire des liquides, au milieu des craintes de détérioration de leur santé.

La deuxième chaîne de la télévision sioniste a rapporté les nouvelles que l'administration pénitentiaire envisage d'emmener les médecins d'un pays étranger particulier pour mener à bien la tâche de forcer les prisonniers à absorber les éléments nutritifs, car le syndicat des médecins sionistes a refusé de faire ce rôle.

Le canal hébreu a dit que l'idée de service pénitentiaire présenté au ministère de la Santé et les autorités compétentes pour tenter de contourner le syndicat des médecins sionistes, tandis que telle mesure devrait être fortement opposée par les institutions médicales.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: