mardi 11 avril 2017

Un faux Messie sème la confusion en Israël

[Attention, ceci est un article de chrétiens sionistes]

On le sait, les Juifs attendent toujours leur Messie, ne reconnaissant pas Jésus comme celui qui était annoncé dans l’Ancien Testament. Dans cette attente, un prétendant au titre de Machia’h vient de se présenter en pleines festivités de Pessa’h, la Pâque juive.

C’est au travers du 8e numéro de Roula Magazine publié le 6 avril que le pseudo-Machia’h est présenté.

Le magazine, très lu chez la communauté francophone juive, publie des révélations si profondes qu’elles déstabilisent de nombreux Juifs. Sur sa couverture arborant une photo de la personnalité concernée, on peut lire : « Le plus grand scoop de tous les temps. LE MACHIAH vous dévoile dans ses livres divins tous ses secrets de la Torah pour les temps messianiques ».

Dans une vidéo publiée sur Youtube par Roula Communication, l’homme aux faux airs de Paco Rabanne se présente en français :



« Moi, Abraham Albert Bitton, fils de Samuel et Rachel, j’ai l’honneur de me présenter devant vous pour la première fois comme le Messie d’Israël. Depuis des milliers d’années vous m’attendiez. Je vous livre mon premier discours. Au peuple juif en Israël et dans la diaspora j’annonce qu’en 1994, Yihoveha (Dieu) s’est dévoilé devant moi dans son entité, le feu. Il m’a chargé en tant que Messie d’Israël de vous préparer au temps messianique que j’ai décrit dans mes six livres divins. Pour cela, j’ai disséqué chaque lettre de la Torah, algèbre de l’infini dans ma bouche, syntaxe d’un ange suprême. J’ai conçu un langage dans mon cerveau, celui de la pensée du Créateur. Je tiens à préciser que tout ce que j’avance dans mes écrits peut être vérifié par les physiciens, les mathématiciens, et les exégètes bibliques du monde entier. Je calcule dans ma tête les hiéroglyphes de Yihoveha par une intelligence lumineuse. [Discours incompréhensible] C’est en moi que Yihoveha a fixé l’oreille d’un polémiste averti qui écoute les mystères de la Torah du boyau même de la communication de l’œuvre de la création. »

Sur l’une des premières pages du magazine et avant de présenter « le messager de Dieu, le Libérateur que nous attendions depuis des millénaires », un éditorialiste de Roula Magazine avertit : « Avant de procéder à la lecture de ce qui va suivre, je vous demande de garder un esprit ouvert, d’enlever les œillères et d’écarter tous vos a priori ».

Durant 20 ans, l’homme a écrit « Les Chroniques des Cieux », révélant des secrets sur la Torah qui bluffent même quelques érudits. Ses écrits qui seront prochainement édités se répartissent en 6 livres que sont « Le chandelier du commencement », « Au-delà de la frontière du déluge », « Les chroniques du monde à venir », « la profondeur insondable de la Torah », « les mémoires de Yahvé » et « Le déchiffrement des Psaumes ». Des extraits de ses révélations sont publiés dans le magazine cité précédemment et peuvent être lus en ligne sur issuu.

Abraham Albert Bitton est né d’une mère juive au Maroc, à Casablanca. Il a vécu quelques années à Lyon et fêtera en 2017 ses 80 ans. C’est l’âge qu’avait Moïse lorsqu’il est arrivé pour délivrer le peuple d’Israël et d’aucuns déclarent que ce n’est pas un hasard.

En réponse à cette publication, Haim Dynovisz, un éminent rabbi a diffusé une vidéo de 14 minutes sur Youtube afin de renier celui qu’il considère comme un faux Messie mais comme « apparemment un très très grand érudit » révélant « des aspects très profonds, très secrets de la Torah ».



« Ça a fait un tollé dans le public francophone bien sûr ce journal parce qu’évidement, à la veille de Pessa’h, ils ont bien choisi le moment pour nous parler de ce qu’est cette farce inimaginable, ce charlatanisme qui dure depuis les premières heures de la création », déclare-t-il.

Il explique qu’il a décidé de faire sa vidéo quelques jours avant Pessa’h et à quelques heures de Shabbat, après avoir été contacté par « énormément de personnes » qui lui ont demandé de réagir face à cet « évènement tout à fait nouveau qui se passe en Israël ».

« Parmi les personnes qui m’appelaient, il y avait des personnes pour lesquelles je ne m’attendais pas à ce qu’elles soient à ce point perturbées, déstabilisées. Je me suis dit : ‘si EUX arrivent à être déstabilisés en lisant ce magazine, donc très certainement il faut réagir’», dit-il.

Dans sa vidéo, il proclame qu’Abraham Albert Bitton « est un grand charlatan » et que « ce magazine est une véritable fumisterie », ajoutant qu’« on devrait le jeter à la poubelle ou même le rentrer aux toilettes ».

« Pourquoi ? Je vais vous expliquer une fois pour toutes la différence fondamentale entre le Messie et tous les grands sages ou tous les grands maitres qui ont traversé l’histoire d’Israël […] c’est que [ces derniers] brillent essentiellement par la parole, l’enseignement […] Le Messie c’est […] tout le contraire ; le messie n’est pas un parleur, le messie n’est pas un maitre, le messie n’est pas un prophète, le Messie est un ‘réalisateur’, c’est un homme d’action, c’est un homme qui fait, c’est un homme qui transforme ; c’est un homme au sujet duquel on pourra dire qu’il est le Messie APRÈS qu’il aura terminé ou pratiquement terminé son travail : changer le monde ».

Plus tard, dans sa description du Messie, il semble dresser un portrait-robot de Jésus :

« [Le Messie] amènera la paix dans le monde, il amènera l’unité dans le monde, il chassera et détruira tout ce qu’il y a de mal et de mauvais dans le monde ». Pourtant il ne reconnait également pas Jésus comme le Messie puisque « avec ce qui se passe partout dans le monde, les horreurs, la débauche, l’idolâtrie, le mensonge, l’obscurité, le Messie n’a pas encore le droit de dire qu’il est le Messie » ; selon lui, le Messie doit premièrement « se mettre au travail » avant de se dévoiler.

Pour les chrétiens, le Messie est cependant bien le Christ et si le monde va mal, ce n’est pas à cause de lui mais du péché de l’homme. Jésus reviendra une seconde fois sur la Terre pour rétablir toutes choses, combattre Satan et ses démons et apporter la véritable paix sur notre planète. À ce moment-là, les Juifs ouvriront les yeux et le reconnaitront.


« Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ? […] Si quelqu’un vous dit alors: Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. Voici, je vous l’ai annoncé d’avance. » (Matthieu 24.1-25)

Aucun commentaire: