lundi 17 avril 2017

Mars 2017 : Israël a kidnappé 509 Palestiniens

Photo : ActiveStills.org

Ma’an News – Les forces israéliennes d’occupation ont enlevé 509 Palestiniens dans les territoires palestiniens occupés au cours du mois de mars, ont déclaré des organisations de défense des droits des prisonniers dans un rapport commun diffusé ce dimanche.

Le rapport – écrit par la Société palestinienne du Prisonnier (PPS), le Comité palestinien des prisonniers, le Centre al-Mezan pour les droits de l’homme, et Addameer – fait savoir qu’il y avait parmi les détenus 75 mineurs, 13 femmes, deux adolescentes, cinq journalistes et cinq députés palestiniens.

Quelque 160 Palestiniens ont été enlevés dans Jérusalem-Est occupée, tandis que 338 l’ont été en Cisjordanie occupée et 11 dans la bande de Gaza assiégée, selon le rapport de dimanche.

Le rapport a ajouté que 111 de ces prisonniers étaient emprisonnés sous le coup de de la détention administrative – l’infâme politique israélienne d’internement sans procès ni accusations.

Les quatre groupes qui ont publié le rapport ont fortement dénoncé « les violations systématiques par Israël du droit international, qui affectent les prisonniers palestiniens en garde à vue israélienne » et a exhorté la communauté internationale à « prendre des mesures efficaces pour que l’État occupant (Israël) respecte le droit international et les droits de l’homme. »

Le rapport a été rendu public deux jours après que le Centre d’études des prisonniers palestiniens ait estimé que les autorités israéliennes avaient enlevé quelque 1360 Palestiniens au cours des trois premiers mois de 2017.

Selon Addameer, 6500 Palestiniens étaient détenus dans les prisons israéliennes à la date du mois de janvier, dont 53 femmes, 300 mineurs et 536 en détention administrative. Le groupe a estimé que 40% des hommes palestiniens ont été détenus par Israël à un moment donné de leur vie.

9 avril 2017 – Ma’an News – Traduction : Chronique de Palestine

Aucun commentaire: