vendredi 21 avril 2017

Le recensement des Palestiniens du Liban, un projet en cours


Le Premier ministre, Saad Hariri, et l’ancien général à
 la retraite, Chamel Roukoz. Photo Dalati et Nohra


Le Premier ministre, Saad Hariri, s'est penché hier sur le déroulement du projet de recensement des Palestiniens du Liban, habitant dans les 12 camps du pays ou dans les 126 agglomérations populaires jouxtant ces camps de réfugiés. Un projet conjointement réalisé par le Comité de dialogue libano-palestinien, par la Direction centrale de la statistique libanaise et par le Bureau central palestinien de recensement et de statistique.
M. Hariri a reçu dans ce cadre, au Grand Sérail, le président du Comité de dialogue libano-palestinien, Hassan Mneimné, la présidente de la Direction centrale de la statistique libanaise, Maral Tutélian, et le chef du projet, Abdel Nasser el-Ayi.
Le recensement entend donner « une image claire » du nombre de réfugiés palestiniens au Liban et de leurs conditions de vie dans les camps, dans l'objectif de permettre aux gouvernements libanais et palestinien « de développer des politiques sociales appropriées bâties sur des données fiables », a expliqué le chef du projet, repris par l'agence d'information al-Markaziya. Le déroulement du projet « nécessitera 15 mois au total et se déroulera en quatre étapes, dont deux ont déjà été exécutées », a-t-il ajouté. Il emploiera environ 400 personnes, parmi lesquelles des chercheurs, des personnes de terrain et des experts.
Sur un autre plan, le président du Conseil a reçu le ministre de l'Éducation, Marwan Hamadé, et le ministre d'État aux Droits de l'homme, Ayman Choukair, avec lesquels il a évoqué la loi électorale. Il a également reçu le général à la retraite Chamel Roukoz, avec lequel il a discuté de dossiers liés au développement du Kesrouan.

lorientlejour.com

Aucun commentaire: