mercredi 5 avril 2017

Festival « Palestine en vue » : trois films à l’affiche

Au Puy-en-Velay, le ciné Dyke projettera Roshmia jeudi et Enquête personnelle, vendredi, en présence de la réalisatrice Ula Tabari. 3 000 Nuits sera sur la toile du ciné La Grenette d’Yssingeaux mercredi.

« 3 000 Nuits » sera projeté au ciné La Grenette
 d’Yssingeaux mercredi 12 avril. Photo JHR Films


Pour la troisième année consécutive, ERAP (Échanges Rhône-Alpes Palestine) propose de faire découvrir la culture palestinienne à travers des films évoquant la vie quotidienne en Israël, en
Cisjordanie et dans la Bande de Gaza. Cet événement se déroule à partir de ce mercredi et jusqu’au vendredi 14 avril dans de nombreuses villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette année, le festival Palestine en vue a choisi pour thème celui de l’exil. Trois films seront présentés dans le département.

Roshmia , jeudi, au Puy-en-Velay

Un vieux couple de Palestiniens, Youssef et Anna, est engagé dans un bras de fer avec les autorités israéliennes pour conserver et protéger son mode de vie à Roshmia, la dernière vallée naturelle d’Haïfa (Israël). Leur monde va s’écrouler quand la municipalité va décider de les expulser afin de construire une nouvelle route pour les colonies juives.

Film Roshmia , de Salim Abu Jabal, jeudi, à 18 h 15, au ciné Dyke du Puy-en-Velay. En partenariat avec le Collectif de soutien au peuple palestinien. Tarifs : de 4 à 8 euros.

Enquête personnelle , vendredi, au Puy-en-Velay

Comment vivre en temps que Palestinien né avec la carte d’identité de l’État juif israélien, tout en portant l’histoire, l’appartenance et les rêves palestiniens ? « Pour l’histoire juive, bien sûr, on peut revenir en arrière, et même des milliers d’années. Moi, par contre, je n’ai même pas le droit de demander l’histoire de mon grand-père, qui était là il y a cinquante ans. »

Film Enquête personnelle , de Ula Tabari, vendredi, à 20 h 15, au ciné Dyke du Puy-en-Velay. La réalisatrice sera présente à la projection. En partenariat avec le Collectif de soutien au Peuple Palestinien. Tarifs : de 4 à 8 euros.

3 000 Nuits , mercredi 12 avril, à Yssingeaux

Layal, une institutrice palestinienne, jeune mariée, donne naissance à un petit garçon dans une prison israélienne. Elle trouve dans sa relation avec les autres prisonnières palestiniennes et israéliennes, l’espace et le temps nécessaire pour réfléchir et devenir une jeune femme. 3 000 Nuits fait d’une prison une métaphore de la Palestine sous occupation.

FILM 3 000 Nuits , de Mai Mashri, mercredi 12 avril, à 20 h 30, au ciné La Grenette d’Yssingeaux. En partenariat avec le Collectif de soutien au Peuple Palestinien, Amnesty Yssingeaux et la Ligue des droits de l’Homme. Tarifs : de 4 à 7 euros.

Aucun commentaire: