mercredi 15 mars 2017

Un palestinien violemment torturé par les officiers de l'AP


La Cisjordanie – CPI

Un affidavit (témoignage sous serment devant une personne assermentée) publié par un palestinien, qui a été récemment libéré des prisons de l'Autorité Palestinienne, a révélé des tortures violentes.

L'ex-détenu Mos'ab Kashou, de Qalqilya, a publié des instantanés en direct montrant des traces de torture sur tout son corps.

Dans un témoignage publié peu de temps après sa libération, Kashou a déclaré qu'il avait subi des coups violents et des tortures sévères dans les centres de détention de l'AP après avoir été enlevé de la maison de son oncle jeudi dernier.

Kashou "avait également été amené à subir des interrogatoires exhaustifs sur des accusations d'affiliation au Hamas et des liens avec des partis internationaux qui, selon lui, étaient des contrefaits et sans fondement ".

Kashou a ajouté qu'il avait été abusé verbalement par les officiers de l'AP, son nez a été cassé et sa tête rasée contre son gré.

Les officiers de l'AP l'ont aussi entraîné dans une terre agricole et l'ont violemment battu à coups de bâtons, lui causant une hémorragie aiguë.

L'ex-détenu a déclaré qu'il avait été arrêté cinq jours seulement après son retour des États-Unis en Cisjordanie. Il a été libéré après avoir signé des promesses de ne jamais diffuser de quoi «déstabiliser l'ordre».

Au cours des derniers jours, une déclaration du Conseil palestinien des organisations de défense des droits de l'homme a sonné l'alarme au sujet des méthodes de torture et des mauvais traitements infligés aux détenus palestiniens dans les centres de détention de l'Autorité Palestinienne.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: