vendredi 24 mars 2017

Un adolescent Palestinien tué par des soldats israéliens en Cisjordanie

Un adolescent Palestinien a été tué jeudi par des tirs de soldats israéliens en Cisjordanie occupée et trois autres ont été sérieusement blessés, a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

Le ministère n'a pas précisé les circonstances de ces violences qui se sont produites près du camp de réfugiés palestiniens de Jalazoun.

Selon une porte-parole de l'armée israélienne, des soldats ont tiré en direction de Palestiniens qui jetaient des cocktails Molotov en direction d'une colonie juive. Elle n'a pas confirmé le décès.

« Des suspects ont jeté des bombes incendiaires contre la colonie » et les soldats ont riposté, a-t-elle dit. Le ministère palestinien de la Santé a identifié le jeune Palestinien comme Mahmoud Hattab, âgé de 16 ans.

Baisse des violences

Les Territoires palestiniens, Jérusalem et Israël ont été le théâtre d'une vague de violences qui a coûté la vie à 257 Palestiniens, 40 Israéliens, deux Américains, un Jordanien, un Erythréen et un Soudanais depuis le 1er octobre 2015, selon un décompte de l'AFP.

La plupart des Palestiniens tués sont des auteurs ou auteurs présumés d'attaques anti-israéliennes, souvent commises à l'arme blanche par de jeunes gens isolés. Les violences ont diminué d'intensité ces derniers mois.
Le patron du Shin Beth, le service de sécurité intérieure israélien, Nadav Argaman a toutefois estimé lundi que le « calme relatif actuel » en Cisjordanie occupée et en Israël était « trompeur ».

Aucun commentaire: