mardi 14 mars 2017

Rafle dans les territoires occupés : l’armée israélienne kidnappe 22 Palestiniens

La police israélienne d'occupation brutalise et kidnappe 
un manifestant palestinien - Photo : ActiveStills.org


Ma’an News – Les forces israéliennes ont kidnappé lundi matin au moins 22 Palestiniens, y compris une adolescente, dans plusieurs secteurs des territoires palestiniens sous occupation.

Selon une déclaration de la Société des Prisonniers Palestiniens (PPS), huit Palestiniens ont été enlevés dans la région de Jérusalem lors de raids juste avant l’aube. Ils sont identifiés comme étant Karim Abou Tayih, Ayman Abou Tayih, Muhammad Abou Hamam, Mahmoud Abou Nab, Hatim Shweiki, Wael Karawa, Wael Abu Rmouz, et une jeune fille de 17 ans Sundus al-Julani.

La déclaration de PPS a également noté la détention de Mahmoud Matar et de son épouse plus tard lundi matin, qui ont été arrêtés après que leur fils Ibrahim ait été abattu à Jérusalem-Est occupée dans ce que la famille Matar a qualifié d’exécution de sang froid. Son oncle Mahmoud a également été détenu dans le raid.

Dans le district d’Hébron, dans la partie sud de la Cisjordanie occupée, le PPS a signalé que trois Palestiniens avaient été enlevés, identifiés comme Malik al-Jabari de la ville d’Hébron, Rabi Jawad al-Zaaqiq de Beit Ummar au nord-ouest d’Hébron et Salim Mahmoud Tarayra, 48 ans, du village de Bani Naim au nord-est d’Hébron. Ce dernier est le père de Issa Tarayra, âgé de 16 ans, assassiné par les forces israéliennes en septembre dernier.

Un porte-parole de l’armée israélienne a confirmé les trois enlèvements, affirmant qu’Al-Jabari avait été détenu pour être un « agent du Hamas ».

Dans le village d’al-Jiflik, dans la vallée du Jourdain au nord de Jéricho, les forces israéliennes d’occupation se sont emparées d’Ibrahim Saleem Abou Dalakh, Mohamad Ghayth Abu Dalakh, Nawaf Jahalin et Yassir Abu Hattab, selon les informations livrées par le PPS.

Les forces d’occupation ont également arrêté Tariq Maher Zakarna de Qabatiya dans le district de Jenin, Mohamad al-Zghari Suliman Abu Jaber, âgé de 31 ans, de Tulkarem, et Jumaa al-Dusqi, du camp de réfugiés al-Jalazun près de Ramallah.

Les forces d’occupation procèdent à des rafles sur le territoire palestinien occupé presque toutes les nuits, l’ONU enregistrant en moyenne en moyenne 95 raids hebdomadaires en Cisjordanie en 2016 et 73 raids hebdomadaires en moyenne depuis le début 2017.

Israël enlève généralement des membres de la famille de Palestiniens assassinés au cours d’attaques présumées, une pratique qui a été largement condamnée comme une punition collective et illégale en vertu du droit international.

Selon Addameer, le groupe de défense des droits des prisonniers, 6500 Palestiniens étaient détenus dans des prisons israéliennes en janvier, dont 53 femmes et 300 mineurs. Quelque 420 Palestiniens ont été kidnappés tout au long du mois de février, y compris 70 mineurs et 22 femmes et jeunes filles.

13 mars 2017 – Ma’an News – Traduction : Chronique de Palestine

Aucun commentaire: