mardi 28 mars 2017

Mont du Temple: Netanyahou envisage d'autoriser la visite de ministres (rapport)


Le Mont du Temple, où se trouve le Mur occidental, lieu saint 
des Juifs, surmonté de l'Esplanade des Mosquées, lieu
 saint pour les musulmans JACK GUEZ (AFP/Archives)


Les visites seraient à nouveau autorisées dans trois mois, après la Pâque juive et le Ramadan

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou envisage d'autoriser à nouveau les membres du gouvernement et les députés à se rendre sur le Mont du Temple à Jérusalem, selon Channel 2.


Cette décision aurait été prise lors d'une réunion du cabinet lundi, à laquelle assistaient le ministre de la Sécurité publique, Gilad Erdan et l'envoyé spécial de Netanyahou, Yitzhak Molcho ainsi que des représentants de la sécurité intérieure et de la police.

Les visites seront à nouveau autorisées dans trois mois, après la Pâque juive et le Ramadan, période sensible du calendrier généralement propice à des tensions sur le site.

L'interdiction pour les ministres et les parlementaires israéliens de se rendre sur l'esplanade avait été décidée en octobre dernier.

Le Mur des Lamentations et le Mont du Temple sur la gauche

DR


Des tensions sur le site avaient été à l'origine de l'escalade de violence qui s'est traduite par des attaques meurtrières au couteau, à la voiture-bélier ainsi que de violents affrontements entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes.

Selon Channel 2, le nombre de visites autorisées augmentera de manière graduelle, sous réserve des conditions sur le terrain et d'éventuelles restrictions policières.

Les Juifs considèrent le site comme le Mont du Temple, où les temples bibliques juifs se trouvaient autrefois. Selon la tradition hébraïque, les premier et second temples juifs étaient localisés sur le site avant d'être détruits par les Babyloniens et les Romains. Le Mont du Temple est le lieu le plus saint dans le judaïsme.

Pour les Musulmans, le site est connu comme "al-Haram al Sharif" et abrite la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher. Il est considéré comme le troisième lieu saint de l'Islam.

Aucun commentaire: