mercredi 8 mars 2017

La police israélienne empêche la réparation d'une porte de la mosquée d'al-Aqsa


Jérusalem occupée – CPI

La police israélienne a empêché mercredi matin les membres du personnel de la mosquée sainte d'al-Aqsa de restaurer une des portes de la mosquée Qibali et a arrêté deux d'entre eux, l'ingénieur Bassam
al-Halaq et le fonctionnaire Issa Dabag.

Dans le même contexte, les colons sionistes ont pris d'assaut mercredi matin les esplanades de la mosquée sainte d'al-Aqsa, dans le cadre d'une série d'incursions quotidiennes dans la mosquée sous la protection des forces armées occupantes.

Des témoins oculaires ont déclaré que 23 colons sionistes ont attaqué la mosquée à partir de la porte des Maghrébins, ont erré dans la mosquée et accompli leurs rituels talmudiques.

Dans le même temps, les forces armées d'occupation israéliennes ont pris d'assaut le cimetière de Rahma à proximité de la mosquée d'al-Aqsa, pour empêcher les jeunes hommes d'enterrer un de leurs proches.

Les soldats israéliens ont également attaqué le camp de Shuafat au nord de la ville occupée de Jérusalem.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: