mardi 28 mars 2017

La famille de Shaul accuse l'armée israélienne de mensonge

Jérusalem - Agences

La famille de Shaul Aaron, soldat israélien retenu en otage à Gaza, a déposé une requête auprès de la Cour suprême israélienne, contre les commandants de l’armée d’occupation. Elle exige que lui soient
remises les preuves que leur fils a été tué pendant l’offensive de Gaza, comme le prétend l’armée israélienne.

Le 20 juillet 2014, les brigades al-Qassam avaient annoncé la prise d’otage du soldat Aaron lors d’une opération qui a coûté la vie à 14 soldats israéliens lors de l’offensive sur Gaza. Après cela, la famille du soldat a assuré avoir reçu des informations selon lesquelles son fils serait toujours en vie et détenu par le mouvement du Hamas dans la bande de Gaza.

Selon la 2e chaine israélienne, la famille a déclaré que le refus de l’armée israélienne de révéler les preuves de la mort de leur fils pendant les combats contre le Hamas à Gaza montre que des pressions ont été exercées sur le tribunal religieux pour annoncer la mort d’Aaron.

En novembre dernier, la famille de Shaul avait déposé une autre requête pour demander au gouvernement israélien et son chef de former un comité gouvernemental spécialisé dans l’affaire des soldats disparus. Selon la famille de Shaul, le Cabinet avait donné l’ordre de former ce comité, mais cela n’a pas été achevé.

En avril dernier, la branche armée du Hamas avait diffusé les photos de quatre soldats retenus en otage, mais le porte-parole Abou Oubayda avait assuré qu’aucune négociation n’avait eu lieu pour un accord d’échange, et qu’aucune information ne serait divulguée gratuitement.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: