dimanche 19 mars 2017

Jérusalém: Un plus haut minaret défie le projet d'interdiction de l'Adhan

Jérusalem-CPI

Les Palestiniens dans la ville d'al-Isawiya à Jérusalem occupée ont construit le plus haut minaret de la 40 ème mosquées dans la ville sainte de Jérusalem de défier le projet de la loi d'interdiction de
l'Adhan.

Les habitants de la ville ainsi que des personnalités religieuses, en plus de la protection civile, les équipes de scouts et de sécurité ont participé à la mise en place du croissant du minaret dans un processus qui a duré sept heures. Les jeunes jérusalémites portaient des t-shirts avec des slogans écrits tels que «les voix des Minarets ne cesseront pas , Non à l'interdiction de l'Adhan".

Yousef Ebaid, responsable de la société qui a supervisé la construction des minarets, a déclaré le commandant de bord que la hauteur du minaret est de 72 mètres, tandis que son croissant est de 15 mètres de haut. Il a été construit par des dons de la population de la ville afin qu'ils puissent entendre l'Adhan fort et clairement, a-t-il assuré.

Ebaid a souligné que la construction des minarets a coûté un million à un million et deux cent mille shekels. Il remet en question le projet de loi d'interdiction Adhan israélienne dans les quartiers Est de Jérusalem occupée et la Palestine occupée 1948 , a-t-il poursuivi.

Pour sa part, Cheikh Ikrima Sabri, chef du Conseil supérieur islamique à Jérusalem, a remercié les habitants de la ville d'al-Issawiya pour l'établissement du minaret qui a pris un an à accomplir.

La ville Al-Issawiya qui a une population de 18.000 Palestiniens, est considérée comme la périphérie la plus ciblée de Jérusalem occupée par les processus de démolition israélienne pour avoir prétendument défaut de permis de construire, selon les allégations des autorités occupantes sionistes.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: