mercredi 15 mars 2017

Israël: 13 cadres arrêtés pour corruption au sein du plus grand groupe d'armement

La police israélienne a annoncé mercredi l'arrestation de treize personnes, dont de hauts directeurs d'Israel Aerospace Industries (IAI), pour des faits présumés de corruption "systématique" au sein du plus important groupe public israélien d'armement.

Parmi les personnes arrêtées figurent des directeurs, des chefs de services d'IAI et d'autres entreprises sous-traitantes ainsi qu'un ancien officier "connu", a précisé la police dans un communiqué.
L'enquête porte sur des soupçons de pots-de-vin versés pour remporter des appels d'offres lancés par IAI, de vols, d'abus de confiance et de blanchiment.

La police n'a fourni aucune autre précision sur les personnes soupçonnées, ni sur les faits présumés.
Elle n'a pas dit si les malversations touchent des marchés avec des entreprises et des pays étrangers.

Mais "l'enquête a révélé des pratiques criminelles systématiques", a dit la police.

"Partout où nous avons cherché, nous avons trouvé des éléments de corruption aggravée", a pour sa part déclaré sur la radio militaire Meirav Lapidot, porte-parole de la police.

IAI, qui assure à lui seul près de la moitié des exportations d'armement israélien, est spécialisé dans les systèmes satellite, les missiles, les drones, les radars, la robotique et le design d'avions d'affaires.
Son chiffre d'affaires a atteint 3,7 milliards de dollars en 2016 et il emploie 16.000 salariés.
Les ventes à l'étranger représentent 78% de l'activité du groupe.
Les trois-quarts des ventes d'IAI sont assurées par le secteur militaire contre un quart pour les produits et services civils.
Un tribunal devait statuer mercredi sur la prolongation de la garde à vue des treize suspects, a indiqué la police.

Aucun commentaire: