mercredi 22 mars 2017

3ème semaine de Mars : 7 attentats et un palestinien tué

RAMALLAH- CPI

Dans le cadre du suivi et du recensement permanent du soulèvement de Jérusalem, le site de l'Intifada a signalé au cours de la 3ème semaine de Mars, 7 opérations commando qui ont blessé 12 sionistes
dans différentes parties de la Cisjordanie et de Jérusalem occupées.

Trois colons extrémistes ont été blessés dans la ville de Bethléem en Cisjordanie, après l'attaque à la voiture bélier de Fatima Taqatqa qui a été grièvement blessée après avoir été abattue par les forces israéliennes, directement à la suite de l'opération à proximité du carrefour d'Etzion.

En outre, une soldate sioniste a été blessée, après que des jeunes ont jeté des pierres, dans la ville de Tekoa (sud de la ville de Bethléem), ainsi que trois autres colons ont été blessés dans le camp de réfugiés de Qalandiya.

Les jeunes du soulèvement de Jérusalem ont touché au cours de la troisième semaine de Mars, des soldats avec des pierres, après les affrontements qui ont éclaté dans le camp de réfugiés d'Al-Aroub, au nord d'Hébron.

Dans la ville de Hezma, qui est située au nord-est de Jérusalem, et dans la ville de Kafr Kadoum, à l'ouest de Naplouse, des colons sionistes ont été blessés par les pierres jetées par des jeunes révoltés.

Des Palestiniens armés ont ouvert le feu sur un site militaire de Salem, à l'ouest de la ville de Jénine, tandis que l'armée israélienne n'a pas fait état de victimes dans ses rangs après l'opération.

Et la semaine dernière, la mort du jeune Murad Yousef Abu Ghazi, 16 ans, du camp de réfugiés d'Al-Aroub au nord d'Hébron, après avoir été abattu par les forces d'occupation israéliennes dans les affrontements qui ont éclaté dans la ville.

Selon les statistiques établies par le site de l'Intifada, 17 citoyens ont été blessés par des balles réelles et en caoutchouc, en plus de dizaines cas de suffocation au gaz et de coups, au cours d'affrontements qui ont éclaté contre les forces occupantes dans environ 75 points de contact.

Ces confrontations ont connu le jet de 13 cocktails Molotov, dans différentes régions de la Cisjordanie et de Jérusalem occupée, au cours de la troisième semaine de Mars 2017.

Dans la troisième semaine du soulèvement de Jérusalem en Mars 2017, les forces d'occupation sionistes ont remis, les corps des deux martyrs Saad Muhammad Yunus Qaysih, 24 ans, de Hébron, et Basil Araj, 31 ans, de Bethléem, pour diminuer le nombre de dépouilles retenues par les forces d'occupation sionistes à 7 corps.

Le site de suivi a surveillé l'arrestation de 101 palestiniens dont 5 enfants, une fille et des ex-prisonniers libérés, tout en précisant que la campagne d'arrestation s'est concentrée dans les provinces de Hébron, Jérusalem, Jénine, Bethléem, Naplouse, Tulkarem et Qalqilya.

Cependant, le site a enregistré cette semaine la continuation des violations de l'armée de l'occupation qui a bombardé 5 sites de la résistance nationale dans la bande de Gaza, en plus de deux incursions limitées dans le camp de Burej et de Beit Hanoun.

Dans un contexte lié, les intrus colons extrémistes n'ont pas cessé de profaner la sainteté de la mosquée bénie d'al-Aqsa, sous la protection renforcée des forces et police sionistes. Plus de 336 colons ont profané al-Aqsa par groupes, particulièrement pendant la matinée.

french.palinfo.com

Aucun commentaire: