jeudi 29 septembre 2016

Kadhafi aurait bien financé la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007

Quatre ans après des premières révélations sur le financement de la campagne de l'ex-président français par le dirigeant libyen en 2007, Médiapart affirme qu’un carnet consignant les millions d’euros versés est entre les mains de la justice

Nicolas Sarkozy et Mouammar Kadhafi à Paris en décembre
 2007, sous la tente bédouine que le dirigeant libyen avait installée 
dans la résidence officielle de l’hôtel Marigny (AFP)

Un carnet de l’ancien ministre libyen du Pétrole, Choukri Ghanem, retrouvé noyé dans le Danube en avril 2012, consignant les millions d'euros présumés versés par la
Libye à l'ex-président français Nicolas Sarkozy, se trouve actuellement entre les mains de la justice, a indiqué mardi le journal électronique Médiapart.

Dans ce carnet, que la justice a obtenu d'un ancien dignitaire libyen, l’ancien ministre libyen a donné les détails d'une série de trois versements, en avril 2007, d’au moins 6,5 millions d'euros, destinés à la campagne présidentielle de l’ancien chef de l’État français, ce qui pourrait bien, a estimé le journal, devenir « le pire cauchemar de Nicolas Sarkozy ».

La justice française enquête depuis trois ans sur des soupçons d’un financement libyen massif de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Un financement publiquement confirmé par le colonel Kadhafi, peu avant son exécution.

Son fils, Saif al-Islam, avait aussi, dans une interview accordée à Euronews en 2011, demandé à Nicolas Sarkozy, ce « clown », de « rendre l'argent qu'il a accepté de la Libye pour financer sa campagne ».

Aucun commentaire: