lundi 30 novembre 2015

Netanyahou à Paris pour une série de rencontres avec les leaders mondiaux

Le pire des criminels et des terroristes est à l’honneur à Paris et doit rencontrer les grands de ce monde en d’autres termes tous ceux qui font de ce qu’ils appellent « la guerre contre le terrorisme » leur cheval de bataille et qui s’emploient à coup de larmes de crocodiles à nous faire croire qu’ils défendent les valeurs les plus nobles de l’humanité !

Le criminel terroriste Netanyahu arrive à Paris les mains encore entachées de sang de palestiniens qu’il fait exécuter chaque jour y compris ce matin.


crédits/photos : GPO
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou

Ainsi, aujourd’hui même la « justice » de ce terroriste a relaxé le principal criminel qui a brûlé vif à mort une famille de palestiniens dont un nourrisson et dont il reste un seul survivant un enfant de 4 ans brûlé à 60%.

Aujourd’hui encore, avant de partir, il a donné l’ordre de démolir les maisons de trois familles palestiniennes.

Aujourd’hui, il a ordonné à ses bandits terroristes d’arracher le moteur à eau qui alimentait jusqu’à ce matin plusieurs familles de bédouins palestiniens en vue de démolir leur maison et voler leurs terres.

Aujourd’hui encore les services du terroristes Netanyahu refusent de livrer les corps des martyrs qu’ils ont exécutés et sur qui ils ont certainement prélevés des organes, comme ils l’ont déjà fait et cela été prouvé par des enquêtes jusqu’aux Etats Unis.

En arrivant à Paris, le chef de bande des terroristes a laissé derrière lui, à l’abri de toutes les polices du monde, des criminels qui ont fui après avoir commis leurs forfaits d’escroqueries comme dans l’affaire du sentier à Paris…


Alors qu’est-ce que Monsieur Hollande va pouvoir nous dire ? Car, avec un tel criminel terroriste de masse, qui méprise toute les résolutions de l’ONU qui considère selon le Talmud que Dieu n’a créé les non-juifs que pour le servir lui et les siens, tout ce qu’il peut combattre en commun ce sont les valeurs humaines de justice d’égalité, de partage et bien entendu de combattre l’Islam!




Discours du PM israélien à la COP21, mais occasion de réchauffer l'atmosphère avec certains pays

Le Premier ministre israélien a quitté Israël tôt ce matin pour Paris afin de participer avec 150 autres chefs d'Etat à la conférence sur le climat COP21. La visite de Benyamin Netanyahou sera également l'occasion de témoigner de la solidarité d'Israël à l'égard du peuple français après les attentats du 13 novembre.

Le chef du gouvernement saisira aussi l'opportunité de son séjour dans la capitale française pour rencontrer de nombreux leaders étrangers. Des entretiens de 30 minutes chacun sont en effet prévus avec les présidents français François Hollande et russe Vladimir Poutine ainsi qu'avec les Premiers ministres japonais Shinzo Abe, indien Narendra Modi et néerlandais MarK Rutte. Ce sera également l'occasion de rencontrer pour la première fois des dirigeants politiquement nouvellement élus, tels que les Premiers ministres du Canada Justin Trudeau, d'Australie Malcolm Turnbull et de Pologne Beata Szydlo.

La lutte contre le terrorisme, la situation en Syrie et le retour de l'Iran sur la scène internationale devraient figurer parmi les sujets abordés par le Premier ministre avec ses homologues étrangers. Les observateurs politiques israéliens débattaient lundi matin sur le fait de savoir si le dossier palestinien sera évoqué avec les responsables européens au lendemain de la décision de Netanyahou de suspendre tout contact politique avec les institutions de l'Union européenne sur le dossier palestinien après la décision de l'UE d'étiqueter les produits provenant des implantations juives de Cisjordanie, du plateau du Golan et de la partie orientale de Jérusalem, décision que Netanyahou considère comme un boycott de facto des produits israéliens.

Aucun commentaire: