lundi 29 juin 2015

Les forces d'occupation israéliennes interceptent un navire de militants pro-palestiniens en mer


 Les forces d'occupation israéliennes interceptent un navire de militants pro-palestiniens en mer

AL QODS Occupée - Les forces d'occupation israéliennes ont intercepté un navire de militants pro-palestiniens qui tentaient de briser le blocus de Ghaza, puis l'ont escorté vers un port israélien tôt lundi matin, ont rapporté des médias.
" La marine israélienne a demandé à plusieurs reprises au navire de changer de cap", selon des médias, "Après leur refus, la marine israélienne a intercepté le navire dans les eaux internationales pour l'empêcher de briser le blocus de la bande de Ghaza".

Le bateau était le navire suédois "Marianne de Goteborg", qui fait partie de la "Flottille de la liberté III", un convoi de quatre navires transportant des militants pro-palestiniens voulant briser le blocus, comme le député arabe israélien Bassel Ghattas et l'ancien président tunisien Moncef Marzouki.

En 2010, lors d'une expédition semblable, des commandos israéliens avaient donné l'assaut dans les eaux internationales à six navires civils, dont le bateau turc Mavi Marmara. Dix Turcs avaient été tués.

La "Flottille de la Liberté III" doit amener d'ici la fin du mois ces militants pro-palestiniens à Ghaza, où 1,8 million de personnes vivent dans des conditions honteuses et dignes d'une prison à cause du siège militaire imposé par Israël.

Attirer l'attention sur le blocus terrestre, aérien et maritime imposé par Israël à la bande de Ghaza, tel est le but de cette flottille, alors qu'actuellement, il est ainsi impossible de s'éloigner de plus de six miles nautiques de Ghaza (même pour les pécheurs palestiniens), ou de pénétrer dans les eaux ghazaouies, sous peine d'essuyer des tirs de la marine israélienne.

La flottille a affirmé vendredi, dans un communiqué, que son objectif était "de mettre en lumière les violations des droits de 1,8 million de Palestiniens vivant dans la plus grande prison à ciel ouvert du monde".

Aucun commentaire: