vendredi 20 février 2015

Rassemblement pour dénoncer la haine de l’Islam Samedi 28 / 02/ 2015, à la place Saint-Michel / Paris à 14h.



La stigmatisation et les appels à la haine des musulmans par les politiques et les médias conduisent chaque jour à des actes de plus en plus violents à l’encontre des citoyens musulmans que nous sommes.

En quelques jours, des centaines de musulmans ont été touchés : de l’assassinat à 17 coups de couteau d’un père de famille jusqu’à l’enlèvement des 5 enfants de la famille Msakni par ceux qui sont censés veiller à leur sécurité (la police), et, ce pour des motifs fallacieux et mensongers, en passant par des centaines d’agressions directes contre essentiellement des femmes portant le foulard et dont la quasi-totalité ne font même pas l’objet de dépôts de plaintes. Sans oublier des enfants de 8 ans et de 9 ans traumatisés par des convocations devant la police après avoir été maltraités par leurs enseignants et des lourdes condamnations de jeunes qui dans l’insouciance de leur âge ont tenu des propos condamnables certes, mais pas au point de faire d’eux des criminels et de détruire ainsi leur vie au moment où d’autres jeunes -ceux du peuple élu- peuvent faire la propagande du crime et recruter publiquement pour aller tuer des enfants palestiniens sans être inquiétés …


Dans tous ces cas, le seul crime qui ressort de manière évidente c’est celui d’être musulman !

Nous devons prendre conscience que de tels agissements ne sont jamais des évènements isolés mais en réalité ne sont qu’annonciateurs de lendemains plus sombres si tous les citoyens ne se lèvent pas d’un seul corps, pour mettre fin à ses machinations contre le vivre ensemble. Il est temps d'en finir avec la prostitution politique de tous ces camelots de la politique qui servent d’autres intérêts que ceux de notre pays. Or, cet éveil ne peut avoir lieu sans un sursaut des premiers concernés, à savoir les musulmans.

Ces politicards médiocres, à défaut d’être à la hauteur des défis auxquels notre pays fait face, font diversion en attisant la haine d’une partie des français contre l’autre et espèrent, en installant un climat de peur, réussir à ressortir l’instinct animal de survie qui sommeille en chacun de nous afin de précipiter notre pays dans les abîmes obscures d’une guerre fratricide.

Nous rappelons à ces apprentis sorciers le Hadith de Notre Prophète bien aimé (Prière et Salut de Dieu sur lui) dont le sens principal dit : « Imaginez un groupe de personnes qui doivent faire une longue traversée ensemble. Ils ont fait un tirage au sort pour déterminer ceux qui passeront la traversée dans la cale et ceux qui la feront sur le pont. A chaque fois que les personnes qui se trouvent dans la cale ont besoin d’eau, ils sont obligés de monter et donc de déranger ceux qui sont sur le pont. Ils se sont dits : « pourquoi ne pas ouvrir une brèche dans la coque du bateau, pour se servir de l’eau sans déranger ceux du haut. » Le Prophète SwS nous explique que si les passagers conscients les empêchent d’ouvrir cette brèche ils seront tous sauvés, mais s’ils les laissent faire ils périront tous car le bateau finira par couler. »

Alors nous devons tous rappeler, et ce quelque soit notre religion, que nous sommes tous sur le même bateau et que si le bateau chavire nous courrons tous à notre perte. Aussi, nous n’avons d’autre choix que d’accepter entièrement nos différences et en faire des moteurs de paix, de richesse et de prospérité.

Pourtant, force est de constater que les politiques d’exclusion menées par tous les gouvernements de ces dernières décennies n’ont amené que la méfiance et le rejet de l’autre, au lieu de libérer les énergies pour permettre à notre pays d’atteindre les sommets qui lui reviennent de droit, vu son potentiel humain.

Lorsqu’une nation accepte une telle consanguinité dans les médias doublée d’une soumission de même type à tous les niveaux de la politique, cela ne peut aboutir qu’à ce constat aujourd’hui : Devons-nous tous devenir juifs pour être respectés dans notre pays ?

Les musulmans que nous sommes n’ont jamais été et ne serons jamais des ennemis de leur pays, au contraire la France est leur pays et sa prospérité est la leur.

Sachant qu’un droit ne s’offre jamais sur un plateau d’argent mais s’obtient en le réclamant et on l’exigeant.

Alors :

Pour que demain la police ne puisse pas venir chez toi par dizaines pour enlever tes enfants,

Pour que demain un voisin ne vienne pas planter son couteau dans ta poitrine 17 fois,

Pour qu’on ne te déshabille pas dans la rue,

Pour que tout simplement les marchands de la haine ne se croient pas libres d’affréter des trains de la mort pour envoyer tous les musulmans dans des camps de concentration comme cela a été fait contre les juifs,

Pour exiger ton droit à la vie, à la dignité et au respect, luttons par tous les moyens légaux à commencer par notre présence massive à Paris, au rassemblement Samedi 28 / 02/ 2015, RDV à la place Saint-Michel à 14h.



Le Collectif Cheikh Yassine.

5 commentaires:

Anonyme111 a dit…

Le parfait aboutissement d'une réflexion clairvoyante. J'adhère à la pensée, l'acte suit. Merci

Hamza a dit…

Nous viendrons nombreux ! Trop c'est trop !

farid du 94 a dit…

Enfin un discours sans langue de bois. Les musulmans sont visés et il y a des responsables ! évidemment que les citoyens que nous sommes doivent réagir! Je viendrai aussi !

rachid a dit…

Perso je ferais toutes les actions ! On doit être une marrée humaine

salwa a dit…

Colère et angoissese mélangent mais quelle est la solution? Je suis de tout coeur avec vous. C'edt sûr qu'on doit tous répondre présent.