vendredi 30 novembre 2012

الشيخ امام - فلسطين دولة بناها الكفاح

من صوّت لفلسطين ومن عارض أو امتنع ؟


URL du  billet: http://alresalah.ps/ar/index.php?act=post&id=63711

أبو مازن: بدون عدوان لن نذهب إلى المحكمة الدولية

Ce vendredi 30 novembre 2012, Abbas a déclaré à New York que: " la Palestine se dirigera à la Cour pénale internationale si Israël commet une nouvelle agression, et pas autrement ! "

Il a aussi expliqué que le recours à la CPI est devenu un droit légitime pour les Palestiniens, mais a insisté en même temps sur le fait, que ce droit ne sera pas utilisé tant qu'il n'y a pas de nouvelle agression commise par les Israéliens.


الاحتلال يواصل خرق اتفاق التهدئة.. اصابة مواطن فلسطيني شرق رفح

L’occupant sioniste poursuit SES ruptures de la trêve ; un Palestinien a été blessé par balle à l’est de Rafah !

Un citoyen palestinien touché par balle par les forces d'occupation israéliennes à Rafah, au sud de la bande de Gaza

Vendredi 30 novembre 2012

jdsgr

Shadi Mahmood - Gaza

Ce vendredi soir, des sources médicales palestiniennes ont rapporté qu’un Palestinien a été touché par un tir des forces d'occupation israéliennes, à l'est de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

Le Dr Ashraf El-Qedra, porte-parole du ministère de la Santé dans le gouvernement palestinien à Gaza, a confirmé l'arrivée à l’hôpital européen de Gaza, d'un jeune homme âgé de 21 ans, touché par l'armée sioniste stationnée à l’est de Rafah.

Le jeune homme a été blessé par une balle au bassin"

Traduction CCY

L'ambassadeur d’Israël en poste à Paris l'assure : " Les relations entre Israël et la France restent "excellentes"

Qui l'eût cru ?!

Les relations entre Israël et la France restent "excellentes"
Yossi Gal © FRANCE 24          

  URL du billet:    http://www.france24.com/fr/20121130-israel-france-diplomatie-relations-excellentes-ambassadeur-gal-palestine-onu-abbas 

Les forces sionistes d'occupation prennent en photo des terrains palestiniens


URL du billet:  http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7jD6CwHC1uB8oZcRH2qvjNtULgYDrQYBz7QcFKXN86KDXQphdbnf9mk7LHFBKlu6m2ZlS0ilbm7WNPP6SVERADk9AZ2m0yGGvendUdoF%2fAzM%3d

هنية: عضويتنا بالأمم تتويج لانتصارنا على قاعدة عدم التنازل


URL du billet: http://www.alaqsavoice.ps/arabic/index.php?action=detail&id=103990

Palestine / Qui a voté pour ? Qui a voté contre? Qui s'est abstenu?

Publié le 30 novembre 2012 sur le site globservateur.blogs.ouest-france.fr


Le détail du vote qui a élevé le statut de la Palestine au rang d' "Etat observateur non membre", jeudi soir, à l'Assemblée générale des Nations-unies. (actualisé à 8 h 20 avec image du PV du vote).

9 pays ont vote contre (en gras, les pays de l'UE) :

Israel, les Etats-Unis, le Canada, la République tchèque, le Panama, les Iles Marshall, Nauru, la Micronésie, Palau.

41 pays se sont abstenus :

Albanie, Allemagne, Andorre, Australie
Bahamas, Barbade, Bosnie Herzégovine, Bulgarie
Cameroun, Colombie, Corée du Sud, Croatie, République démocratique du Congo
Estonie
Fidji
Grande-Bretagne, Guatemala
Haïti, Hongrie
Lettonie, Lituanie
Macédoine,Malawi, Moldavie, Monaco, Mongolie, Montenegro
Pays-Bas, Papouasie Nouvelle Guinée, Paraguay, Pologne
Roumanie, Rwanda
Samoa, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie
Togo, Tonga
Vanuatu

proche-orient,palestine,onu,israël,ue,usa
(Origine : capture twitter)
138 pays ont voté pour :

Afghanistan, Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Antigua-Barbuda, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan
Bahrein, Bangladesh, Belgique, Biélorussie, Bélize, Bhoutan, Birmanie, Bolivie, Botswana, Brésil, Brunei, Burkina Faso, Burundi
Cambodge, Cap Vert, République centrafricaine, Chili, Chine, Comores, Congo, Costa Rica, Côte d'Ivoire, Cuba, Chypre
Danemark, Djibouti, Dominique, République dominicaine
Emirats arabes unis, Equateur, Egypte, Salvador, Erythrée, Espagne, Ethiopie
Finlande, France
Gabon, Gambie, Géorgie, Ghana, Grèce, Grenade, Guinée, Guinée Bissau, Guyana
Honduras, Islande, Inde, Indonésie, Iran, Irak, Irlande, Italie
Jamaïque, Japon, Jordanie
Kazakhstan, Kenya, Koweït, Kirghizstan
Laos, Liban, Lesotho, Libye, Liechtenstein, Luxembourg
Malaisie, Maldives, Mali, Malte, Mauritanie, île Maurice, Mexique, Maroc, Mozambique
Namibie, Népal, Nouvelle Zélande, Nicaragua, Niger, Nigeria, Norvège
Oman, Ouganda, Ouzbékistan
Pakistan, Pérou, Philippines, Portugal
Qatar
Russie
Saint Kitts-Nevis, Ste Lucie, St Vincent-Grenadines, Sao Tome Principe, Sénégal, Serbie, Seychelles, Sierra Leone, Salomon (îles), Somalie, Sud Soudan, Soudan, Sri Lanka, Surinam, Suède, Suisse, Swaziland, Syrie
Tadjikistan, Tanzanie, Tchad, Thaïlande, Timor Leste, Trinidad-Tobago, Tunisie, Turquie, Turkménistan, Tuvalu
Uruguay
Venezuela, Vietnam,
Yémen
Zambie, Zimbabwe.


Photo Reuters : Des Palestiniens fêtant par avance la reconnaissance de leur Etat par l'AG de l'Onu, jeudi après-midi à Ramallah (Cisjordanie).

URL du billet:  http://globservateur.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/11/30/palestine-qui-a-vote-pour-qui-a-vote-contre-qui-s-est-absten.html

Israël autorise 3.000 nouveaux logements dans les colonies

Le Premier ministre israélien a fustigé le "discours de propagande mensongère" du président palestinien Mahmoud Abbas à l'ONU, lui reprochant de "ne pas s'exprimer comme un homme épris de paix".
© ABIR SULTAN / EPA
http://www.lepoint.fr/



Publié le 30 novembre 2012 sur le site romandie.com

JERUSALEM - Israël va autoriser la construction de 3.000 nouveaux logements dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est occupée et annexée et en Cisjordanie, a indiqué un responsable israélien vendredi, au lendemain de l'accession de la Palestine au statut d'Etat observateur à l'ONU.

C'est exact. A Jérusalem et en Cisjordanie, a déclaré ce haut responsable à l'AFP sous le couvert de l'anonymat, interrogé sur la véracité d'un tweet du correspondant diplomatique du quotidien israélien Haaretz.

Selon un responsable politique, (le Premier ministre Benjamin) Netanyahu a décidé de construire 3.000 nouveaux logements à Jérusalem-Est et dans des colonies de Cisjordanie en réponse à la démarche palestinienne à l'ONU, a écrit Barak Ravid en hébreu sur son compte twitter @BarakRavid.

M. Ravid affirme que certains des nouveaux logements devraient être construits dans la zone très controversée dite E1 qui relie Jérusalem-Est à la colonie Maalé Adoumim, en Cisjordanie.

Malgré les gages qu'il a donnés au président (américain Barack) Obama, le Premier ministre Netanyahu a donné l'ordre de continuer les constructions dans la zone E1 entre Maalé Adoumim et Jérusalem, ce qui va isoler la partie nord de la Cisjordanie de sa région méridionale, souligne encore M. Ravid.

Israël entend par ce projet créer une continuité territoriale entre Maalé Adoumim (35.000 habitants) et des quartiers de colonisation de Jérusalem-Est, occupée et annexée depuis 1967, dont cette implantation urbaine est distante d'une dizaine de kilomètres.

Il a été vivement dénoncé par les Palestiniens, dans la mesure où il coupe pratiquement en deux la Cisjordanie, compromettant la viabilité d'un Etat palestinien.

En amont de la démarche palestinienne à l'ONU jeudi soir, Israël avait d'ailleurs brandi la menace de représailles contre les Palestiniens.

Le 12 novembre, le négociateur palestinien Mohammad Chtayyeh avait dit s'attendre à ce que les mesures de rétorsion, notamment financières, dont menaçait Israël n'aillent pas au-delà de la question de la construction de colonies nouvelles.

Le même jour, le mouvement israélien anti-colonisation La Paix Maintenant avait fait état d'un projet de quintuplement du nombre de logements dans la colonie d'Itamar, dans le nord de la Cisjordanie.

En novembre 2011, après l'accession de la Palestine au statut de membre à part entière de l'Unesco, Israël avait également accéléré la construction dans les colonies de Cisjordanie occupée.

(©AFP / 30 novembre 2012 15h54) 

URL du billet: http://www.romandie.com/news/n/_Israel_autorise_3000_nouveaux_logements_dans_les_colonies_35301120121557.asp

Une première couleuvre pour la Palestine
URL du billet: http://www.letemps.ch/Page/Uuid/f79f01ee-3b2c-11e2-bf49-bdbf1306cabf/Une_premi%C3%A8re_couleuvre_pour_la_Palestine

Washington critique le projet israélien de 3.000 nouveaux logements
URL du billet: http://www.lechorepublicain.fr/france-monde/actualites/a-la-une/international/2012/11/30/washington-critique-le-projet-israelien-de-3-000-nouveaux-logements-1355601.html


Palestine’s UN Bid: Ceci n’est pas une State

Posted by on Nov 30, 2012 
Palestinian President Mahmoud Abbas (Source: Washington Post)

On November 29, 2012, Palestine won its bid to become a non-member observer state at the United Nations.

So, is Palestine now finally, at long last, a nation-state? Can we break out the bottles of champagne we squirreled away in 1948?

What better way to answer these questions than to visit the world of surrealism. In one of his most iconic paintings, Belgian surrealist painter Rene Magritte depicted a pipe, with the words “Ceci n’est pas une pipe” or “This is not a pipe” carefully scrawled at the bottom.


Although the statement seems at first blush to be a contradiction, it is in fact correct – the pipe is not a pipe, but rather the image of a pipe. When once asked about the painting’s message, Magritte replied that it is, of course, not a pipe – just try to fill it with tobacco.

Let’s apply the tobacco test to Palestine.

Occupied State of Palestine: Upgrade or Farce?

Posted by on Nov 30, 2012 
Palestinian President Mahmoud Abbas and UN Secretary General Ban Ki Moon.

In an historic vote at the United Nations General Assembly (UNGA) 65 years after the UNGA voted to divide British Mandate Palestine into two states – a Jewish and an Arab one – more than 130 countries voted to grant Palestine the upgraded status of nonmember observer state in the United Nations. While many called this a “stinging defeat” for Israel and the United States and a boost for Palestinian Authority President Mahmoud Abbas, there were others who also ended up on the losing side – the one state solution and the Right of Return for Palestinian refugees expelled from their land in 1948.


Le Hamas à Gaza salue la victoire et prône l'unité

Publié le 30 novembre 2012 sur le site 7sur7.be
Source: belga.be

Le leader du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh© reuters.


Le chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, a salué vendredi comme "une victoire diplomatique et politique considérable" le statut d'Etat observateur attribué par l'ONU à la Palestine, appelant à "l'unité sur une stratégie de résistance".

"Ce qu'il s'est passé à l'Assemblée générale de l'ONU est le couronnement de la persévérance, des luttes et des sacrifices du peuple palestinien et confirme la victoire remportée à Gaza", a déclaré M. Haniyeh dans un discours, en référence à la confrontation avec l'armée israélienne, qui a coûté la vie à 174 Palestiniens et six Israéliens, entre le 14 et le 21 novembre.

Palestine: Un strapontin à l'O.N.U... une sinistre farce

A lire absolument !

Dessin par Burki

Publié le 30 novembre 2012 sur le site blogs.mediapart.fr
Par fxavier

La justice ne se mendie pas elle doit s'imposer, si nécessaire, par la force et la volonté du peuple de Palestine.

Seule une "guerre de libération nationale" peut faire plier Israël.

Les palestiniens en ont les moyens, mais en sont empêchés par la bande de COLLABOS qui sévissent depuis 1993. C'est bien pour cette raison que la demande de "reconnaissance" risque bien d'être le dernier acte de la mise en place du Grand Israël, si le peuple de Palestine ne réagit pas avec toute sa volonté.

Arrêtons de pondre des motions de soutien qui font ni chaud ni froid à Israël, soutenons le Hamas, seule force de résistance palestinienne!

A propos la demande de reconnaissance de l'Etat de Palestine

La demande de reconnaissance de l'Etat palestinien déposé par le président de l'Autorité palestinienne est un acte politique qui s'inscrit dans la continuité des "Accords d'Oslo" dont la nocivité pour les intérêts du peuple de Palestine est incontestable, pour peu qu'on prenne en considération l'extension des colonies juives souhaitée par Rabin, ne va pas dans le bon sens et risque même, comme les "Accords d'Oslo", de confiner la Palestine non seulement dans les frontières acceptées par Arafat qui ne représentent que la moitié des territoires attribués par le Plan de Partage aux Palestiniens, mais d'entériner la présence de centaines de milliers de colons juifs qui se sont installés depuis 1993, comme cela était prévu par Rabin, grand architecte des "Accords d'Oslo" auxquels Netanyahu et Ehud Barak (ami politique de Rabin) apportent une dernière touche avant d'engager des négociations qui finaliseront le Grand Israël.

Le soutien de la France, de François Hollande, grand ami d'Israël, nous confirme bien dans l'idée que l'initiative de Mahmoud Abbas, président d'une entité palestinienne de collaboration risque bien d'être le dernier acte d'une trahison des intérêts du peuple de PALESTINE commencée il y a vingt ans avec la signature des "Accords d'Oslo" dont la nocivité n'est plus à démontrer, puisque ces "Accords" ont permis à ISRAËL de poursuivre son plan de colonisation inscrit dans le projet sioniste du GRAND ISRAËL dont Rabin et Ehud Barak (hommes de gauche) furent tout comme Shamir, Sharon, Netanyahu (hommes de droite) de zélés promoteurs.

Gaza: Crisis of Our Humanity /Facing the Enemy within

By Nozomi Hayase / November 29th, 2012
In the second week of November, the Middle East caught fire once again; this time in Gaza. Twitter streamed with pictures of a city in flames resembling Baghdad during the initial invasion of Iraq in 2003. For many, the brutality of Israel’s attack did not come as a surprise, as memories of Operation Cast Lead resurfaced. Not again!

The eight day long brutal assault on Gaza that ended in a ceasefire brought death for both Palestinians and Israelis. Around 170 Palestinians were killed, including 34 children and 100 civilians and more than 700 wounded including dozens of journalists. Much of Gaza’s infrastructure and public facilities were destroyed by a sophisticated air, sea and land-based bombardment. Four Israeli civilians and two soldiers were killed in Palestinian attacks, with dozens wounded.

In response to this massive Israeli assault, an unprecedented outcry arose around the globe. From Cairo, Paris and London to Rome, Seoul and New York, a call for an immediate end to the Israeli aggression on Gaza spread to nearly 100 cities worldwide.


Gaza : Un Palestinien tué dans une explosion


Publié le 30 novembre 2012 sur le site algerie1.com

Un Palestinien a été tué et un autre blessé par une explosion dans la nuit près de Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, a indiqué un porte-parole des services d’urgences à Gaza, Adham Abou Selmiya. Il a précisé que les deux hommes avaient été victimes d’un missile israélien datant du récent conflit, qui n’avait pas explosé, à proximité d’un site bombardé par l’aviation israélienne dans le nord du territoire palestinien.

Des témoins ont affirmé que la déflagration avait été puissante. Elle s’est produite près d’un terrain d’entraînement des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, au pouvoir à Gaza.

Un combattant des Brigades al-Qassam est décédé hier de ses blessures subies lors des hostilités avec l’armée israélienne, portant à 174 le nombre de Palestiniens tués en huit jours, selon les services d’urgences à Gaza gouverné par le Hamas.

Les morts palestiniens sont des civils pour la plupart, dont au moins 37 enfants et 14 femmes, selon les listes établies par les services d’urgences et les organisations de défense de droits de l’Homme.

Le Centre palestinien des droits de l’Homme (PCHR) à Gaza a indiqué avoir recensé au moins 105 civils tués. Quelque 1300 Palestiniens ont également été blessées.

Côté israélien, les morts sont également en majorité des civils, quatre dont une femme, ainsi que deux soldats, lors de tirs de roquettes depuis la bande de Gaza en huit jours affrontements, qui ont fait quelque 240 blessés.(Afp)

William Hague: heir apparent of British colonialism By Khalid Amayreh

[ 29/11/2012 - 06:07 PM ]


By Khalid Amayreh in Occupied Jerusalem


From the Palestinian, Arab, Muslim view point, the very least that can be said about statements made by British Foreign Secretary William Hague on Palestine before parliament in London this week is that these statements were tasteless, indecent, and repugnant and that they reflected old arrogance characteristic of British colonialism.

Needless to say, it was this odious arrogance and racism that enabled the defunct British Empire to hijack Palestine from its rightful owners and give it on a silver platter to Jewish-Zionist invaders from Eastern Europe and elsewhere who arrogated a country that didn't belong to them, after expelling the bulk of its natives to the four winds.

When speaking to Palestinians, British officials' vices should shake a little after all they did to them.

Indeed, Every Palestinian victim of Zionism can attribute at least some of his or her plight to British criminality. Every Palestinian home demolished, every Palestinian farm pulverized, every Palestinian refugee misery as well as every conceivable Palestinian calamity and tragedy can be imputed partly or completely too British colonialist perfidy.

Articles en anglais sur la Palestine occupée / Vendredi 30 novembre 2012

A Different War in Gaza, and the War Ahead By Ramzy Baroud
URL du billet: http://dissidentvoice.org/2012/11/a-different-war-in-gaza-and-the-war-ahead/

Egypt to allow construction materials into Gaza through Rafah

Egypt to allow construction materials into Gaza through Rafah
Tarek praised the now legendary steadfastness of the Palestinian people during the recent Israeli offensive against civilians in Gaza.

URL du billet: http://www.middleeastmonitor.com/news/middle-east/4746-egypt-to-allow-construction-materials-into-gaza-through-rafah

Vies sous occupation : ça fait plus de cinq ans que je n’ai pas vu mon fils


Ne pas être autorisé à voir un membre de la famille dans les prisons israéliennes est un drame qui s’ajoute aux malheurs de la population de Gaza. Les autorités israéliennes avaient, pour rappel, notifié le refus des visites de 2007 jusqu’en juillet 2012. Toutefois, le lundi 12 novembre 2012, des familles palestiniennes se sont vues refuser les autorisations de visite de leurs proches dans les prisons d’Israël et de la Cisjordanie.

JPEG - 27.6 ko

Mohamed avec une vieille photo de son fils Karim

URL du billet: http://www.info-palestine.eu/spip.php?article12916

Gaza : malgré sa force militaire et sa cruauté, l’État sioniste n’a rempli aucun de ses objectifs par Abdel Bari Atwan

JPEG - 42.7 ko


Enterrement a Gaza le 19 novembre 2012, des neuf membres de la famille Dallu, tous massacrs dans leur maison par les forces israliennes d’occupation israéliennes le jour précédent Photo : Ali Ali/EPA

URL du billet: http://www.info-palestine.eu/spip.php?article12908

الأمين العام للجهاد د.رمضان شلح: حق الأمة هو في كل فلسطين ولا شرعية لمحتل

Le Secrétaire général du Jihad islamique, le Dr Shallah Ramadan : « Le droit de la nation  se trouve dans toute la Palestine et aucune légitimité à l’occupant ! »


URL du billet: http://paltoday.ps/ar/post/153851/%D8%A7%D9%84%D8%A3%D9%85%D9%8A%D9%86-%D8%A7%D9%84%D8%B9%D8%A7%D9%85-%D9%84%D9%84%D8%AC%D9%87%D8%A7%D8%AF-%D8%AF-%D8%B1%D9%85%D8%B6%D8%A7%D9%86-%D8%B4%D9%84%D8%AD-%D8%AD%D9%82-%D8%A7%D9%84%D8%A3%D9%85%D8%A9-%D9%87%D9%88-%D9%81%D9%8A-%D9%83%D9%84-%D9%81%D9%84%D8%B3%D8%B7%D9%8A%D9%86-%D9%88%D9%84%D8%A7-%D8%B4%D8%B1%D8%B9%D9%8A%D8%A9-%D9%84%D9%85%D8%AD%D8%AA%D9%84

حماس ترحب بمنح فلسطين صفة مراقب «دون التنازل عن أي شبر»

"Nous parions sur notre peuple héro et notre Résistance tenace pour libérer notre terre et asseoir notre Etat ; l’Etat s’arrache et se prend et n’est donné par personne !"
  Izzat al-Rishq membre du bureau politique de Hamas

 

URL du billet:  http://www.alaqsavoice.ps/arabic/index.php?action=detail&id=103975

ONU : bouée de sauvetage pour Abbas et son équipe. Mais après ?


Dessin par Burki

" Le plus grand péril se trouve au moment de la victoire. " 
Napoléon Bonaparte

Socle de "l'acte de naissance de l'Etat palestinien" posé devant les 193 États Membres de l'ONU par la vermine Abbas qui a tellement "oeuvré " à travers ses compromissions et à travers sa servitude, qu’il a même fini par croire que l'Etat palestinien n’a jamais existé !

" Nous ne sommes pas venus ici pour retirer la légitimité de l'État établi il y a tant d'années qu'est Israël. Nous sommes venus pour affirmer la légitimité de celui qui doit maintenant accéder à l'indépendance, je parle de la Palestine. " Abbas, 29 novembre 2012 
__________


Publié le 30 vendredi 30 novembre 2012sur le site info-palestine.net
Gregg Carlstrom

C’est une victoire symbolique, et une compensation pour le fiasco de l’année dernière quand Abbas a voulu la pleine adhésion aux Nations Unies, ce qui demandait l’approbation du Conseil de Sécurité. Abbas n’avait même pas assez gagné d’appuis pour présenter le projet d’adhésion.
JPEG - 58.1 ko
L’objectif numéro un d’Abbas et des ses "cronies" [petits copains] de l’Autorité de Ramallah, c’est de continuer leur business comme si de rien n’é : collaborer avec les sionistes, voyager d’une capitale &eagrave; l’autre, s’enrichir, museler la presse et l’opposition... En résumer : durer.

Aussi, qu’en est-il maintenant ? J’ai posé cette question - que ferez-vous le 30 novembre ? - à une panoplie d’officiels et d’analystes palestiniens au cours des derniers jours.

Leur réponse unanime était de ne pas répondre. « Laissons cela jusqu’au jour d’après, » a dit Husam Zumlot, un vieux routier de l’Organisation de Libération de Palestine. « Je ne veux pas spéculer, » a dit Hanane Ashrawi, une autre vieille professionnelle de l’OLP. Et ainsi de suite, peut-être avec une bonne raison : cette avancée diplomatique apporte peu de réels avantages.

Ahmed Khalil Al-Jabari : un héros de la Résistance

Publié le 30 vendredi 30 novembre 2012 sur le site info-palestine.net
par Khaled Amayreh

Ahmed Khalil al-Jabari était considéré comme le commandant en chef de facto de l’aile militaire de du mouvement Hamas : les Brigades Ezzeddin Al-Qassam. L’armée israélienne d’occupation et l’agence de renseignement du Shin Bet ont toujours cherché le moment opportun pour l’assassiner. Israël considère tout Palestinien opposé à l’occupation de la Palestine - actif ou non - comme un « terroriste » devant être liquidé.

JPEG - 38.5 ko
Ahmed Khalil Al-Jabari
En 2004, al-Jabari fut la cible d’une tentative d’assassinat par l’armée Israélienne pour son rôle dans la résistance. Lors de cette tentative, son fils aîné, Mohamed, son frère et trois de ses cousins ont été sauvagement assassinés par la frappe aérienne.

jeudi 29 novembre 2012

Notes sur BHO entre Morsi et le Golfe, ou inversement

URL du billet:  http://www.dedefensa.org/article-notes_sur_bho_entre_morsi_et_le_golfe_ou_inversement_29_11_2012.html

La Palestine devient Etat observateur à l'ONU


Dessin par Burki

NEW YORK (Nations unies) - La Palestine est devenue jeudi Etat observateur aux Nations unies, lors d'un vote historique à l'Assemblée générale de l'ONU, malgré l'opposition des Etats-Unis et d'Israël.

Le vote de cette résolution, qui fait de l'entité palestinienne un Etat observateur non membre, a été acquis à une majorité confortable mais pas écrasante de 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions.

Cette nouvelle stature internationale, qui donne aux Palestiniens accès à des agences de l'ONU et des traités internationaux, constitue une victoire diplomatique majeure. Mais elle expose l'Autorité palestinienne à des représailles financières américaines et israéliennes.

Avant le vote, le président palestinien Mahmoud Abbas a affirmé que l'Assemblée allait signer l'acte de naissance d'un Etat de Palestine.

Il a estimé qu'il s'agissait de la dernière chance de sauver la solution à deux Etats (Israël et un Etat palestinien) et a promis de tenter de ranimer les négociations de paix avec Israël, au point mort depuis plus de deux ans, sans toutefois prendre d'engagements précis.

Pour l'ambassadeur israélien à l'ONU Ron Prosor par contre, cette initiative ne fait pas avancer la paix, elle la fait reculer. Il a affirmé qu'elle ne changera pas la situation sur le terrain, notamment parce que l'Autorité palestinienne ne contrôle pas Gaza, et qu'elle ne donnera pas un statut d'Etat à l'Autorité palestinienne

Il a rappelé la position d'Israël, ainsi que des Etats-Unis, selon laquelle des négociations directes constituent la seule manière de parvenir à la paix par un accord mis au point par les parties concernées, et non par l'intermédiaire de l'ONU.

(©AFP / 29 novembre 2012 23h11) 


Operation Pillar of Death: Naming Gaza's Dead - a film by Harry Fear for GazaReport.com

Inna lillahi ma akhadha wa lahou ma a'ta, wa koullou chay-ine indahou bi ajalin moussama fal taçbir wal tahtassib

Thursday, November 29, 2012 at 6:13PM AuthorGilad Atzmon

وكالة فلسطين اليوم - خرق جديد.. توغل محدود لآليات الاحتلال شمال شرق بلدة القرارة بخانوينس‏


URL du billet: http://paltoday.ps/ar/post/153780/%D8%AE%D8%B1%D9%82-%D8%AC%D8%AF%D9%8A%D8%AF-%D8%AA%D9%88%D8%BA%D9%84-%D9%85%D8%AD%D8%AF%D9%88%D8%AF-%D9%84%D8%A2%D9%84%D9%8A%D8%A7%D8%AA-%D8%A7%D9%84%D8%A7%D8%AD%D8%AA%D9%84%D8%A7%D9%84-%D8%B4%D9%85%D8%A7%D9%84-%D8%B4%D8%B1%D9%82-%D8%A8%D9%84%D8%AF%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D9%82%D8%B1%D8%A7%D8%B1%D8%A9-%D8%A8%D8%AE%D8%A7%D9%86%D9%88%D9%8A%D9%86%D8%B3

الأسبوع القادم: توقيع بروتوكول يقضي بإدخال مواد الاعمار عبر معبر رفح


URL du billet:  http://paltoday.ps/ar/post/153789/%D8%A7%D9%84%D8%A3%D8%B3%D8%A8%D9%88%D8%B9-%D8%A7%D9%84%D9%82%D8%A7%D8%AF%D9%85-%D8%AA%D9%88%D9%82%D9%8A%D8%B9-%D8%A8%D8%B1%D9%88%D8%AA%D9%88%D9%83%D9%88%D9%84-%D9%8A%D9%82%D8%B6%D9%8A-%D8%A8%D8%A5%D8%AF%D8%AE%D8%A7%D9%84-%D9%85%D9%88%D8%A7%D8%AF-%D8%A7%D9%84%D8%A7%D8%B9%D9%85%D8%A7%D8%B1-%D8%B9%D8%A8%D8%B1-%D9%85%D8%B9%D8%A8%D8%B1-%D8%B1%D9%81%D8%AD

Veille citoyenne du CCY / Jeudi 29 novembre 2012

Choquante agression d'une jeune fille voilée à Londres (vidéo)


Publiée le 23 nov. 2012 par

Plaistow victim speaks out. This is the interview with the 16 year old girl after she was punched and knocked out by a 34 year old Black male attacker named Michael Ayoade in Plaistow, London, UK. The teenager was a victim of a Hate Crime on November 13, 2012. The police did not release the CCTV video to the news until November 21, 2012.

After CCTV video was broadcasted to the public, the Police received an anonymous phone call informing them of an address where the attacker Michael Ayoade lived. The attacker plead guilty to the charges of assault and battery after the arrest. He is now awaiting trial and sentencing for his crime. The attacker Michael Ayoade tried to blame the victim by telling the Police that 'she started it" because she "didn't have a friendly face" and he felt "intimidated by her."

More information here:

http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/9693965/Unprovoked-attack-in-Plaistow-...

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2237501/Thug-Michael-Ayoade-36-admits...

DANGER AGRUMES – De plus en plus de médicaments à ne pas consommer avec le pamplemousse

Par א (Aleph)

Les États-Unis vont accroître leur présence militaire en Méditerranée    par Gilles Meunier
URL du billet:  http://www.france-irak-actualite.com/article-les-etats-unis-vont-accroitre-leur-presence-militaire-en-mediterranee-112914710.html

Henniche en Israël : « une omra à Jérusalem »

La délégation musulmane, dont M. Henniche (à g.), avec le ministre palestinien des affaires religieuses et du Wakf, Mahmoud Habbache.
La délégation musulmane, dont M. Henniche (à g.), avec le ministre palestinien des affaires religieuses et du Wakf, Mahmoud Habbache.

URL du billet: http://www.saphirnews.com/Henniche-en-Israel-une-omra-a-Jerusalem_a15752.html

هنية: فلسطين بحاجة الى استراتيجية لتحريرها

رئيس الوزراء الفلسطيني اسماعيل هنية

URL du billet:  http://alresalah.ps/ar/index.php?act=post&id=63661

L'ex-détenu Khader Sakraji placé dans une cellule individuelle de l'AP depuis 70 jours


URL du billet: http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7n0H3nW4L%2bdFV%2fCBo7mFez00ywASvjEKqh%2fUXt6WIgZoztyNyTZjDUTkCYJmvwzd1UZCFGBm%2bXu4WoDfgXIvSTvk6STcJTIi5h79MwhNGCOg%3d

Nouvelle violation de la trêve : Incursion des forces de l’occupation à l’est de Khan Younes


URL du billet:  http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s70myHUpBmfoWhCHe0o%2b3VBpM18d%2fJImYUzLQMrd40UGt3ymzwfVmGrWxRk0ySF0V44mk5OHbjkq5HlTdZrMvUPkIdvOlnHspyuOn%2fs2YoF1s%3d

فيلم وثائقي يبرز تضرر ملاعب غزة – فيديو



URL du billet: http://www.alaqsavoice.ps/arabic/index.php?action=detail&id=103961

شهيد يرفع عدد ضحايا العدوان إلى 177



URL du billet: http://www.alaqsavoice.ps/arabic/index.php?action=detail&id=103954

Une plainte turque contre Gilad Sharon pour avoir incité à l'assassinat de Palestiniens


URL du billet:  http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7marqysH%2bwMSGztV0fVX3fZ%2f%2b6n0QB24fsx663tGGqDgT3%2fZ0qMsCGL4MemaT7KyI%2b6i9Vc3GYe%2f3Xqj2VaT%2bC0sS5pQMjfRjRbHnHMdoRG8%3d

A decisive conclusion is necessary By GILAD SHARON 
URL du billet: http://www.jpost.com/Opinion/Op-EdContributors/Article.aspx?ID=292466&R=R1&utm_

La mort d'un Qassami porte le nombre à 177 martyrs de l'agression de l'occupant israélien


URL du billet: http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7dO2uUIm5o1mW6pMDEs%2f1mN23aj0x7e9VA%2bZim0orB%2bw9mDCA2aISH8WlzDMtEoNuWfHo%2bkw5sfMFYQ0Sf2y2fpBpnSE7aD7q6L5yWdwGjEY%3d

La famille Masharawi anéantie après l’assassinat par Israël de leur bébé Omar : « Il nous a quittés trop tôt »


JPEG - 35.6 ko

Le caméraman de la BBC en langue arabe, Jihad Masharawi et son épouse Ahlam pleurent le fils Omar âgé dà peine 11 mois. Le petit garon a été tué le 14 novembre lorsquun missile israélien sest abattu sur la maison familiale dans la ville de Gaza - Photo : Majdi Fathi/APA

URL du billet: http://www.info-palestine.eu/spip.php?article12917

Israel: The last surviving heirs to the dreadful racist heritage ~ by Prof. Lawrence Davidson

November 29, 2012
by occupiedpalestine
By Lawrence Davidson | Nov 28, 2012 | Sabbah Report

Genocidal Yearnings


Israel: The last surviving heirs to the dreadful racist heritage

Some History

By the middle of the 19th century the multi-ethnic empire was on its way out as the dominant political paradigm in Europe. Replacing it was the nation-state, a political form which allowed the concentration of ethnic groups within their own political borders. This in turn formed cultural and “racial” incubators for us (superior) vs. them (inferior) nationalism that would underpin most of the West’s future wars. Many of these nation states were also imperial powers expanding across the globe and, of course, their state-based chauvinistic outlook went with them.


La Palestine est déjà un Etat

Publié le 29 novembre 2012 sur le site lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr  

Quel Etat ? Quelles frontières ? Comment assurer le droit au retour des réfugiés ? Quel statut pour Jérusalem ? C’est aux Palestiniens, et à eux seuls de décider.


Je peux, comme vous, avoir une opinion. Mais au regard de ce que souffre le peuple palestinien depuis un siècle, au regard des enjeux pour la vie quotidienne des Palestiniens, non, vraiment, je dois m’abstenir de tout ce qui peut conduire à penser à la place des autres. Le colonialisme commence par le celui de de la pensée. Ce n’est pas le genre de la maison.

En revanche, tout n’est pas en débat. Il existe des points de droit certains, et l’importance du moment, comme la confusion entretenue, appellent à mettre les points sur quelques i.

Hamas Chief Revives Talk of Reuniting With P.L.O.


Published: November 28, 2012 

BEIRUT, Lebanon — On the eve of the United Nations vote on whether to declare the Palestinian Authority a nonmember state, the leader of Hamas revived a long-percolating proposal for his militant party to join the Palestine Liberation Organization, the group that, with Israel, signed the Oslo Accord, which Hamas has long derided.

Speaking at an academic conference here by video link from his new base in Doha, Qatar, the Hamas leader, Khaled Meshal, called on Wednesday for the politically divided Palestinians to unite through new P.L.O. elections that would rebuild the organization “on a correct basis that includes all Palestinian forces.”

There are rumored discussions about giving Mr. Meshal a leadership role in the P.L.O., either through an appointment by the Palestinian president, Mahmoud Abbas, or through a vote by a P.L.O. body called the Palestine Central Council, said a political analyst close to the P.L.O. and the ruling Palestinian Fatah party. The move could help heal the bitter political split between Hamas, which controls the Gaza Strip, and Fatah, the party that controls the P.L.O. and the West Bank.

Grandes manœuvres autour de Gaza par Manlio Dinucci


URL du billet:  http://www.afrique-asie.fr/menu/moyen-orient/4308-grandes-manoeuvres-autour-de-gaza.html

How Europe Courted Israel’s Arms Industry on Eve of Gaza Attack


A must read! 

By David Cronin

Global Research, November 28, 2012
New Europe Online 25 November 2012

gaza burning
AFP PHOTO/MOHAMMED ABED

Haneen was 10-months-old; Omar 11 months; Ibrahim one year. For the offence of being reared in Gaza, these infants were killed with the aid of Israel’s “precision-guided” missiles.

A few days before their deaths, the European Commission sponsored the “second international homeland security conference” in Tel Aviv. More of a bazaar than a talking shop, the event featured exhibits by Israel’s top weapons companies. Shimon Peres, the state’s president, gave the closing address, using this august occasion to boast of how, as a youthful arms dealer, he was “part of founding Israel’s defence industries”. Peres said he was “delighted to see the innovative technological developments which are leading the world in homeland security” and expressed pride in heading “a nation with creativity and wisdom, courage and chutzpah”.

As far as I can see, the EU’s involvement in this exhibition went unnoticed by the media. That is deeply disturbing. It suggests that the Commission can endorse firms which profit from dropping bombs on Palestinian babies without anyone batting an eyelid.


Gaza, la nouvelle donne arabe




ElBaradei veut-il que la source principale de la législation égyptienne soit l’Holocauste?



Voilà la question qui fait actuellement le buzz en Egypte !

" (...) Un autre qui nie l'Holocauste  (…) " La déclaration de Mohamed ElBaradei est venue en réponse à la question d’un journaliste de l’hebdomadaire allemand Der Spiegel : "Presque tous les députés libéraux et les chrétiens de l'Assemblée constitutive de l'Egypte [chargée de rédiger une nouvelle Constitution] se sont retirés. Quelle en est la raison?"

Mohamed ElBaradei a répondu à l’hebdomadaire que des membres du courant libéral et des chrétiens avaient quitté l’Assemblée constitutive en charge de  la rédaction de la constitution égyptienne car : " Nous avons tous peur que les Frères musulmans fassent passer le document avec une teinte islamique qui vise à marginaliser le droit de la femme et des minorités religieuses. " Parmi ceux qui sont restés dans l’Assemblée constitutive, a déclaré M.ElBaradei, on trouve "notamment celui qui veut interdire la musique ... celui qui nie l'Holocauste et celui qui condamne ouvertement la démocratie."

Le CRIF écrit-il les discours de Hollande sur la Palestine ? par Alain Gresh

Prenez le temps de lire également les commentaires laissés par les internautes

Publié le 27 novembre 2012 sur le site blog.mondediplo.net

Finalement, le gouvernement français votera en faveur de la reconnaissance de l’Etat palestinien. A reculons, après avoir longtemps hésité, en demandant mille et une garanties à l’Autorité palestinienne. Il est loin le temps où la France défendait une position originale, appelait à l’autodétermination des Palestiniens et au dialogue avec l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), passant outre aux injonctions des Etats-Unis et d’Israël.

L’information de l’hebdomadaire L’Express ne semble pas avoir suscité de fortes réactions. Dans un article du 8 novembre de Marcelo Wesfreid, « Paul Bernard, la plume de l’ombre de François Hollande », on apprend en quoi consiste le travail de Paul Bernard :

« De l’ouverture de la conférence sociale à l’anniversaire de la Libération de Paris, de la commémoration du Vél’ d’Hiv à celle de la tuerie de Toulouse, du discours sur l’école à celui sur la mutualité française, il est celui qui rédige les premières trames, amendées ensuite par son supérieur hiérarchique, le conseiller politique Aquilino Morelle, puis remodelées par le président lui-même. Paul Bernard planche aussi sur les interviews télévisées et les Légions d’honneur, quand il ne s’occupe pas d’une préface de livre. »

Qui est donc cet homme de l’ombre ?

« Les plumes ne ressemblent jamais aux technocrates qui peuplent les cabinets. Et Paul Bernard n’a pas le parcours type d’une plume. En sortant de Normale-Sup, un DEA sur la littérature de l’époque napoléonienne en poche, il entre chez Publicis comme chargé de mission auprès du magnat de la publicité Maurice Lévy. Il participe pour le compte de l’homme d’affaires à la rédaction du rapport commandé en 2006 par le ministre des finances Thierry Breton, sur l’“économie de l’immatériel”, cosigné avec Jean-Pierre Jouyet.

Parallèlement, il rejoint le Mouvement juif libéral de France (MJLF), un courant du judaïsme progressiste qui s’est notamment illustré en menant campagne pour l’accès des femmes aux fonctions du culte. Le touche-à-tout a récemment intégré le comité directeur du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF). »

Rappelons que parmi les objectifs du CRIF figure celui de soutenir l’Etat d’Israël. Et que, depuis des années, cette organisation a toujours soutenu toutes les aventures militaires israéliennes, de la guerre contre le Liban en 2006 à celle contre Gaza en 2012.

Mais ne croyez surtout pas que l’homme est de parti pris. Il explique : « Il faut oublier ce qu’on pense et ne pas chercher à peser dans le sens de ses propres idées. »

Imagine-t-on un instant un citoyen français de confession musulmane, engagé dans une association de soutien au peuple palestinien, chargé d’écrire les discours du président de la République ?

Je ne sais pas si M. Bernard cherche ou non à imposer ses propres idées sur le conflit, mais comment ne pas remarquer ce que le président français a dit lors de la conférence de presse avec le premier ministre Netanyahou : « Il y a aussi la tentation pour l’Autorité palestinienne d’aller chercher à l’Assemblée générale de l’ONU ce qu’elle n’obtient pas dans la négociation (…). Seule la négociation pourra déboucher sur une solution définitive à la situation en Palestine.  » (Lire, par exemple, « Sur la Palestine, Hollande conforte Netanyahou », L’Humanité, 2 novembre.)

Or c’est, au mot près, ce que disent les dirigeants israéliens depuis des mois (« Statements by Israeli leaders », ministère israélien des affaires étrangères), et qui est repris par le CRIF. On peut aussi se reporter à la déclaration de M. Netanyahou l’an dernier (« B. Netanyahu : “La vérité c’est que les Palestiniens bloquent les négociations” », RTBF, 18 septembre 2011) :

« Mon voyage [aux Nations unies] a un double objectif : faire en sorte que la tentative [des Palestiniens] de contourner des négociations directes échoue (...) La vérité, c’est qu’Israël veut la paix et que les Palestiniens font tout leur possible pour bloquer des négociations directes (...). Ils doivent comprendre que la paix ne peut être obtenue que par des négociations, et non en essayant de les contourner par la voie de l’ONU. »

Une simple coïncidence ? Sans doute, et le réalignement de la politique française sur la Palestine dépasse, bien évidemment, le travail de tel ou tel homme de l’ombre.

M. Bernard a aussi rédigé, si l’on en croit L’Express, le discours de Hollande du 1er novembre, lors de la cérémonie d’hommage aux victimes de l’attentat du 19 mars 2012 (Ecole Ohr Torah - Toulouse). La cérémonie s’est tenue en présence de M. Netanyahou.

« Ces enfants de la France reposent aujourd’hui à Jérusalem. Nos deux pays, nos deux peuples, sont réunis autour de leur souvenir. Monsieur le Premier Ministre, vous représentez un pays créé, au lendemain de la Shoah, pour servir de refuge aux juifs. C’est pourquoi chaque fois qu’un juif est pris pour cible parce que juif, Israël est concerné. C’est le sens de votre présence. Je la comprends, je la salue, je vous accueille. »

Il est donc normal qu’Israël soit concerné par la situation des juifs de France ? A-t-on demandé leur avis aux juifs de France qui ne veulent rien avoir à faire avec Israël et qui ne se reconnaissent pas dans cet Etat ? A-t-on demandé leur avis aux juifs de France qui ne se reconnaissent pas dans un premier ministre qui mène une politique d’oppression des Palestiniens ?

Il est paradoxal que ceux-là même qui dénoncent l’importation du conflit israélo-palestinien en France invitent le premier ministre d’Israël à une telle cérémonie, favorisant les amalgames nauséabonds entre juifs, sionistes et Israël. Les mêmes qui dénoncent la mobilisation des banlieues ou des musulmans de France en faveur des Palestiniens soutiennent celle des juifs de France (ou de certains d’entre eux) en faveur d’Israël.

Ce « deux poids deux mesures » encourage la montée d’un antisémitisme stupide, qui veut faire croire que les juifs de France disposent d’un statut différent de celui des autres citoyens.

Dans une déclaration du 22 novembre, l’Union française juive pour la paix (UJFP) s’interrogeait aussi pour savoir « Qui représente les Juifs et la “communauté juive” en France ? » et s’inquiétait du soutien inconditionnel du CRIF à l’Etat d’Israël dans son attaque contre Gaza. Cette prise de position contribue davantage à la lutte contre l’antisémitisme en France que toutes les déclarations du CRIF ou de certains de nos responsables politiques (lire aussi la lettre du grand rabbin à l’organisation et la réponse de celle-ci).

Lorsque l’on a un ministre de l’intérieur, Manuel Valls, qui peut proclamer que, par sa femme,« il est lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël », nous pouvons nous inquiéter. Valls a tenté d’obtenir la suppression de cette citation, notamment dans sa biographie sur Wikipedia et en demandant à la radio de Strasbourg, sur laquelle il a proféré ces insanités, de les retirer au nom du droit d’auteur. Mais la censure ne peut rien contre Internet.

Dans une tribune publiée par l’hebdomadaire Marianne (22 novembre), « Un citoyen étonné », Pierre Conesa s’étonne que le président français n’accorde aucune place à certaines des victimes non juives de Merah.

« Avant les assassinats de l’école juive, Mohamed Merah avait exécuté de sang-froid trois parachutistes (le maréchal des logis Imad Ibn Ziaten, 30 ans, et deux militaires du rang, Abel Chennouf, d’origine algérienne, 26 ans, et Mohamed Legouad, Français musulman d’origine algérienne, 24 ans) et avait blessé grièvement à la tête un quatrième (Loïc Liber, 28 ans) les 11 et 15 mars à Toulouse et à Montauban. Aucun membre de ces familles n’a été associé à la visite présidentielle à Toulouse. Qu’en est-il de ces victimes aujourd’hui ?

Le ministre de l’Intérieur avait reçu en octobre, à la préfecture de Haute-Garonne, Hatim Ibn Ziaten, frère aîné du premier soldat tué, à Toulouse, la sœur de Mohamed Legouad et le père d’Abel Chennouf, et leurs avocats. L’avocate Me Maktouf a évoqué “un ras-le-bol, un mal-être insupportables”. L’un de ses clients, Albert Chennouf, perçoit 700 euros de retraite et a déjà dû faire l’avance de 1 700 euros de frais en tant que partie civile. Les avocats de ces soldats veulent avec raison faire reconnaître que les quatre militaires visés sont “morts pour la France”, permettant ainsi une prise en charge partielle de leurs frais de justice et une aide à leurs familles. Ce serait là un signe à l’égard de la communauté maghrébine qui, à travers ces jeunes engagés, a démontré son attachement à la France et a payé un très lourd tribut.

Pour l’heure, le président Hollande n’a pas jugé bon de les recevoir, leur faisant répondre par un courrier d’un conseiller. Sarkozy s’était au moins senti obligé de leur adresser une lettre manuscrite... »