mercredi 29 février 2012

Heurts entre colons israéliens et Palestiniens en Cisjordanie

Publié le 28 février 2012 sur le site romandie.com

Les colons de Havat Gilad en colère se vengent en s'agrandissant
Des colons israéliens plantent des piquets à Havat Gilad le 1er mars 2011, en Cisjordanie.
afp.com/Menahem Kahana


NAPLOUSE (Territoires palestiniens) - Des heurts ont opposé mardi des dizaines de Palestiniens et de colons israéliens dans le nord de la Cisjordanie après l'incendie d'une habitation dans une colonie sauvage qui a conduit à l'arrestation de trois Palestiniens, selon des témoins et la police israélienne.

Une cinquantaine de colons ont attaqué une maison du village de Faraata, au sud-ouest de Naplouse, ont indiqué à l'AFP des témoins palestiniens.

L'armée israélienne est intervenue avec une dizaine de véhicules pour séparer les protagonistes et arrêter des habitants de la maison attaquée, selon la même source.

La police israélienne a affirmé dans un communiqué avoir été informée en fin de matinée de l'incendie d'une maison située dans la colonie de Gilad (à l'ouest de Naplouse), qui a été totalement détruite sans qu'aucune victime soit signalée, à l'exception d'un chien qui a péri dans le sinistre.

Une porte-parole militaire israélienne a indiqué à l'AFP qu'à la suite de l'incendie avaient éclaté des heurts entre Palestiniens et Israéliens qui se sont jeté des pierres.

Deux Palestiniens ont été arrêtés pour suspicion d'avoir déclenché l'incendie et un autre pour agression présumée sur un des soldats, a-t-elle précisé.

Havat Gilad est une implantation créée en 2002 sans l'autorisation du gouvernement israélien, qui compte plusieurs dizaines d'habitants.

Par ailleurs, une trentaine d'oliviers ont été arrachés par des colons dans le village palestinien de Burin, au sud de Naplouse, a affirmé à l'AFP Ghassan Daghlas, responsable au sein de l'Autorité palestinienne du dossier de la colonisation dans le nord de la Cisjordanie.

Une porte-parole militaire israélienne a affirmé à l'AFP que ces oliviers avaient été endommagés mais pas détruits.

Aux yeux de la communauté internationale, toutes les colonies sont illégales, qu'elles aient été autorisées ou non par le gouvernement israélien.

Plus de 340.000 colons israéliens habitent en Cisjordanie et plus de 210.000 dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est occupée et annexée depuis 1967.

(©AFP / 28 février 2012 17h44)


URL du billet:  http://www.romandie.com/news/n/_Heurts_entre_colons_israeliens_et_Palestiniens_en_Cisjordanie280220121702.asp

Aucun commentaire: