dimanche 27 mars 2011

Témoignage de Rahma, jeune musulmane dans la France islamophobe de 2011

Partie 1


Rahma, jeune musulmane dans la France... par Resistance_palestinienne

Partie 2

18 commentaires:

Anonyme a dit…

Bouleversant!

Sarah a dit…

Rahma,je suis une soeur musulmane et je te dis mille fois merci d'avoir su exprimer si clairement toutes mes pensées les plus profondes ...
Tu ne peux pas savoir combien ton témoignage m'a touché!
Bon courage à toi, et continue à être notre porte-voix!

safia a dit…

Un témoignage d’une dignité remarquable .

Anonyme a dit…

C’est un témoignage qui donne beaucoup d’espoir pour l’avenir. Les jeunes musulmans se définissent avant tout comme Français cela signifie de fait qu’ils ont une conscience aigue de la citoyenneté qui est la leur et ce qu’elle leur donne comme devoirs mais aussi comme droits. Avant tout le droit d’être respectés dans leurs libertés fondamentales ainsi que dans leur conscience ! Par rapport aux générations passées c’est un pas en avant considérable qui a été franchi! Cela signifie (et c’est d’ailleurs cela qui affole tant le pouvoir politique) c’est qu’ils luttent dans la cadre des règles de la démocratie pour sortir de l’invisibilité dans laquelle la nation a toujours tenu savamment à les enfermer !
Sans aucun doute ce témoignage est important et va en faire réfléchir plus d’un !

Khadija a dit…

Exposé remarquable de la discrimination scandaleuse vécue au quotidien par les femmes musulmanes voilées en France!
Il faut que cette vidéo tourne; elle va devenir une référence sur le sujet j'en suis sûre!

Assia a dit…

De tels témoignages sont très importants, si l'on veut empêcher toutes ces personnes qui enfreignent la loi et manquent de déontologie professionnelle de continuer d'agir injustement et indignement dans leur coin.

Soumaya a dit…

Rahma donne un très bel exemple de citoyenne française qui face à une situation aussi grave arrive à se positionner dignement.

mokhtar a dit…

En effet Rahma force le respect.
L'élève qui est censée venir s'instruire à l'école donne paradoxalement une belle leçon de civisme à son professeur.

Soumya a dit…

Merci Rahma! Très très beau témoignage !
Est-ce que chacun est totalement conscient qu’il s’agit-là d’une lutte pour que des êtres humains puissent conquérir le respect du pays duquel ils sont pleinement les citoyens ?! Jamais on n’aurait pu imaginer qu’en 2011 dans le pays des soi-disant droits de l’homme, des femmes et des hommes auraient encore à mener ce genre de combats ! Cela en dit tellement long sur l’abaissement de notre civilisation !
Il y a une chose que je tenais aussi à mettre en valeur dans ce commentaire ; ce sont les témoignages des amis non musulmanes de Rhama ; elles ont vraiment tout compris ces jeunes filles ! Evidemment que l’amitié fait fi du port ou non d’une robe plus longue ou plus large que les stéréotypes véhiculés par une mode très aliénante pour les femmes qui n'ont de cesse que de la suivre!

Paul a dit…

Les musulmans disent "que dans tout bien il y a un mal et que dans tout mal il y a un bien"
Alors peut-être que cet ignoble débat sur l'islam lancé par Sarkozy et sa clique qui nous apparaissait encore il y a quelques jours comme la pire des choses qui pouvait arriver à la communauté musulmane va en réalité se montrer comme un moment de vraies prises de conscience, comme le moment d’un réveil indispensable !
De toute façon, il est impossible de continuer dans un tel climat de haine anti-musulmane ! Est-ce que ces femmes et ces hommes vont subir ce lynchage sans rien dire plus longtemps ?! Personne ne peut le leur conseiller ! En tout cas moi qui suis non-musulman je leur dis qu’il est plus que temps d’agir !

Ahmed a dit…

Ce que Rahma et ses copines nous montrent dans cette vidéo c’est juste l’autre image de la France, de notre France à nous tous, celle dans laquelle les différences ne sont que richesses et où l’amitié et le vivre ensemble transgressent tous les clivages odieusement nourris par les politiques qui à-défaut de trouver des solutions aux problèmes qu’ils ont promis de résoudre comme ceux du chômage, du pouvoir d’achat ou de l’échec scolaire, essaient de nous aveugler dans de faux problèmes pour nous occuper l’esprit et nous éloigner d’un véritable prise de conscience de leur incompétence quand-il ne s’agit pas de leur affairisme exacerbé.
L’image de Fabiola, de Victoria ou d’Assia, qui sans partager la religion ou la pratique de Rahma, ont les unes pour les autres cette l’amitié naturelle qui se moque de leurs différences, est un vrai rayon de soleil qui éclate au milieu d’un avenir sombre promis par les marchands de la haine qui nous gouvernent.
Certes je salue le courage et la qualité du discours de Rahma, mais je m’incline particulièrement devant la solidarité, le courage et la grandeur de Fabiola de Victoria et de de Assia, qui à travers de ce qu’elles nous montrent de leur solidarité obligent les croisés qui nous gouvernent à revoir l’ensemble de leur copie.

Youssef a dit…

De la colère, oui voilà ce que je ressens ces derniers jours en lisant ou en écoutant les témoignages des jeunes musulmanes qui osent s’exprimer de telle sorte qu’on les entende ENFIN!
Il faut mettre un terme à ces abus de pouvoir du corps enseignant et des personnels encadrants! Est-ce que la fonction de ces fonctionnaires leur donne une autorité quelconque, un droit si petit soit-il pour s’immiscer d’une façon aussi odieuse dans l’intimité et la conscience de ces jeunes filles qui ne troublent en aucune manière la vie de leurs établissements scolaires ?! Que leur reproche-t-on ?! D’être musulmanes ! Voilà ce qui crève les yeux !
Est-ce que le rôle de l’Education nationale est de stigmatiser aussi scandaleusement des jeunes gens qui sont sur ces lieux uniquement pour apprendre des savoirs et non pas pour que cette dernière se transforme en leur guide spirituel de la nouvelle religion sectaire de la France : la laïcité !
Combien de fois n’ai-je pas entendu lors des réunions de parents d’élèves des professeurs dire : « Nous ne sommes pas là pour faire l’éducation des enfants à la place des parents ; notre rôle est celui d’enseigner !!! » Et là on découvre que ces derniers entendent à travers le petit pouvoir qui est le leur faire le procès de l’islam par l’intermédiaire de ces jeunes personnes qui n’ont aucun moyen de se défendre !!! C’est répugnant !

Youssef a dit…

C’est indigne, c’est purement scandaleux surtout venant de femmes et d’hommes qui sont censés enseigner le vivre ensemble à travers des enseignements cognitifs ! Quel échec pour notre pays !
Oui il faut parler ! Oui il faut dénoncer ! Personne dans cette France de 2011 n’a le moindre droit de signifier à autrui que ses choix philosophiques, religieux, politiques ne répondent pas à des normes acceptables en France ! « Tous les hommes naissent et demeurent égaux en droits ?! Qui respecte cet article 1 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen !
Et on parle d’héritage judéo-chrétien : le premier héritage de ces deux religions est le respect de l’autre, y compris et surtout s’il est différent de nous-mêmes ! Mais cela aussi les enseignants nouveaux ambassadeurs de l’intégrisme laïc en France l’ont oublié !!! Il y a beaucoup trop d’arrogance en eux pour qu’ils réfléchissent à cette violence intolérable qu’ils mettent en œuvre sur des jeunes femmes dont ils ont décidé que parce qu’elles n’avaient envie de vivre la même vie qu’eux étaient MOINS qu’eux !
C’est purement l’esprit de ce qu’on pouvait lire chez Montesquieu « On ne peut se mettre dans l’esprit que Dieu, qui est un être sage, ait mis une âme, surtout une bonne âme, dans un corps tout noir. » Montesquieu n’ironisait pas ; bien au contraire il ne faisait que renforcer le préjugé. La question en effet n’était pas de savoir si un corps tout noir pouvait abriter une « âme », mais « une bonne âme » !
Toute la question existentielle de la France consiste aujourd’hui en réalité à savoir si dans ce pays bien judéo-chrétien selon les rêves du président et de sa paroisse, on peut considérer qu’un Français musulman peut posséder lui aussi cette âme, cette bonne âme, qu’eux évidemment, tous ces despotes, en puissance prétendre eux avoir par la grâce de leur Dieu bien chrétien!
Youssef

offensive véridique a dit…

Femmes et hommes libres, musulmans ou non, tous debout ! Nous serons nombreux à nous battre ; la grande manifestation de samedi prochain sera une promesse à ces bons français, racistes dans l'âme, que le combat ne fait que commencer ! LA FRANCE EST A NOUS AUSSI ! Et en tant que citoyens, nous ne permettrons pas ni à leur haine, ni à leur volonté de nous voir esclaves de triompher.

Anonyme a dit…

As salamou 'alaykoum,

Témoignage magnifique qui m'a touché au plus profond de moi même, je suis un jeune musulman et c'est la première fois que je prends conscience de la réalité d'être une jeune musulmane dans ce pays, qu'Allah rende victorieuse notre soeur Rahma ici bas et dans l'eau de là et la récompense d'avoir eu le courage de partager ce témoignage qui appele nos soeurs à ne pas baisser les bras mais au conaitre à relever la tête et résister !

Anonyme a dit…

Salam ahlikum subhan'Allah c'est très bouleversant , et a travers le reportage je me suis vu dedans . Les professeur sont contre moi car je porte le hijeb et même les autres élevés l'ont aperçus , j'ai était virer de cour de sport et je suis parti en conseil de discipline car selon eux je porter une tenu qui n'était pas approprié (j'avais un jogging + tunique) et je porte cette tenu a chaque cour de sport depuis 3ans et je n'avais jamais eu de remarque au paravent , la proviseure adjointe ma dit que j'était une "extrémiste" et une "fondamentaliste" ce qui n'avait rien avoir . Et depuis mes professeur cherche la bête noir a chaque cour pour pouvoir m’exclure, depuis ce jour je me suis fait exclure 3 fois de cour et 1 fois du lycée pendant 1 jours, les raison sont que je bavardes alors que toutes la classe en fessait tout autant, mais bien sur eux il n'ont rien eu. Voila k'Allah nous facilite mes soeurs ! Salam ahlikum wa rahmatAllahi wa barakatuhu

resistance.palestinienne a dit…

Assalamu alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh !

A la jeune fille qui vient de nous laisser un commentaire dans lequel elle parle du jogging + tunique. Vous pouvez, si vous le souhaitez, nous envoyer un mail à l'adresse suivante: collectifcheikhyassine@gmail.com

wassalamu alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh !

Nour a dit…

As salamu alaikum,

Aujourd'hui en tant que musulmane, en marchant simplement dans la rue, on s'expose à deux types de violence: physique et morale.

Nombreuses sont les sœurs qui se sont fait agresser dans les transports simplement pour leur tenue vestimentaire. Les agressions sont là, partout.

Puis il y a le harcèlement.

définition de wikipédia: "Le harcèlement est un enchaînement d'agissements hostiles dont la répétition affaiblit psychologiquement la personne qui en est la victime."

Il y a bien répétition car cela fuse de partout, pas une semaine ne passe sans qu'on n'ait reçu une parole hostile, pas un jour ne passe sans un regard ou une attitude hostile. On ressent clairement la différence quand on porte un hijab depuis peu.

J'ai moi-même reçu l'attaque d'une féministe, qui se disait agressée par ce que je portais sur la tête et qui ne se rendait pas compte que venir me faire des remontrances d'ordre personnel juste avant de descendre lâchement du bus était là la véritable attaque.

Je suis descendue du bus également afin de pouvoir donner ma propre réponse, mais après 5 minutes d'une discussion stérile, je ne pouvais que constater la mauvaise foi de cette personne, rien d'autre.

Alors Rahma, je tiens à te dire que tes arguments, toutes tes paroles font longuement écho auprès des sœurs.

On est confrontées aux mêmes arguments injustes qui ne tiennent pas la route, mais nous avons la riposte, alors pour finir, je dirais soyons unis.

Un grand merci au Collectif Cheikh Yassine pour ce travail au sein de la Ummah.