lundi 14 mars 2011

Risque nucléaire : merci monsieur Besson de nous avoir rassurés !

Publié le 13 mars 2011 sur le site lepost.fr

JE VAIS BIEN, TOUT VA BIEN

"Le risque majeur, celui que nous craignons tous c'est à dire une explosion du coeur du réacteur, - et là ce serait une catastrophe nucléaire- pour l'instant, ce risque n'existe pas ou plus exactement il est maîtrisé par les autorités japonaises et par l'opérateur japonais", a déclaré le ministre français de l'Industrie et de l'Energie Eric Besson sur Europe 1.



URL du billet: http://www.lepost.fr/article/2011/03/13/2433307_merci-monsieur-besson-de-nous-avoir-rassure.html

le 13 mars 2011


----------

Et toujours cette volonté absolument ordurière de ceux qui sont à la tête des nations de ne pas exposer "la vérité" à leurs citoyens, même lorsque celle-ci est le strict pendant d’une connaissance conforme à une réalité inquiétante observée sur le terrain, de telle sorte, que sa divulgation serait susceptible de protéger des femmes et des hommes potentiellement en danger s’ils n’adoptent pas le comportement adéquat pour se prémunir des conséquences dramatiques du fléau tel celui qui nous concerne présentement !!! C’est abject !!!

Les peuples méritent qu’on leur dise la vérité en toutes circonstances!!! C’est le postulat de base de la relation gouvernants/gouvernés ! Qui plus est, l’ère d’Internet et des informations indépendantes objectives, n’en déplaisent à bon nombre de nos petites « élites », font apparaître les oublis volontaires, voire les mensonges de nos dirigeants, plus vils que jamais !

Les conclusions de certains scientifiques indépendants nous semblent pour l'heure plus crédibles que celles d'un Eric Besson, qui manifestement a besoin d' un stage urgent pour acquérir, illico presto, les connaisances basiques liées aux principes de la fusion nucléaire. Conclusions qui sont ma foi beaucoup plus alarmantes que ceux de l'ex-ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale, il est vrai, devenu pour sa part au fil des mois passés, un très grand expert de l'impossible fusion des atomes humains français avec ceux labellisés étrangers !!!

Pas si simple en effet de passer du coq à l'âne ... mais pour qu'ils le reconnaissent, nos ministres devraient avoir juste un atome d'humilité... Le problème c'est que ce mot-là non plus, ni Mr Besson, ni ses collègues du gouvernement n'en connaissent la définition!

1 commentaire:

mokhtar a dit…

La catastrophe nucléaire au Japon n’arrange pas les affaires d’Areva et donc de l'etat français. Car Il faut savoir qu'Areva était en cours de négociation avec l'Inde pour l'achat d'un EPR à Jaïtapur, une zone hautement sismique.