jeudi 30 décembre 2010

L'islam de France: une longue histoire coloniale

par le Collectif Cheikh Yassine,

C'est un véritable choc pour nous de découvrir les faits sinistres évoquée dans le texte de Mohammed BOUBAKEUR! Il révèle en effet une face pour le moins détestable de ce qu'est la Grande Mosquée de Paris et sa lecture imposera à chacun de tirer les conclusions qui s'imposent! Pour notre part, cet écrit nous met en présence d’une insulte manifeste portée à l’encontre de l'islam et de tous les musulmans et qui a permis d'initier publiquement la liste des insultes successives détestables et avérées qui ont touché ces dernières années l’islam et la communauté musulmane en France.

En effet, ces dernières années, ce qui est observable dans notre pays, c’est un spectre de plus en plus grand d’hostilité vis-à-vis de la présence de l’islam et des musulmans dans notre espace national. Après la parenthèse de l’affrontement est-ouest qui a occupé les politiques, les médias et la société civile pendant plusieurs décennies, l’esprit des croisades anti-islam a repris sa place sur le devant de la scène française! Et quelle place ! Une sorte de cauchemar collectif semble faire trembler nos compatriotes de tous les bords; les personnages maléfiques qui semblent hanter leurs jours et leurs nuits sont l’islam et les musulmans !... Pour répondre aux cris d’orfraie de ces gens islamophobes mais aussi, parce qu’intrinsèquement, l’Etat français a toujours manifesté des velléités caractérisées en présence de cette religion et de ses fidèles, les chantiers prioritaires de la nation semblent être devenues la mise en place d’outils et de stratagèmes divers et nombreux pour stigmatiser coûte que coûte ces ennemis que plus personne ne semble avoir la moindre honte à outrager publiquement !

La démarche ne date pas d’hier ! Il y a en effet des lustres qu’un certain nombre de Français ont été agissants pour tenter de mettre en œuvre leur mission civilisatrice afin d’éloigner les musulmans de ce qu’ils considèrent être leurs croyances et pratiques obscurantistes! Dans ses colonies, le colonisateur français, a honteusement agi de telle sorte à couper les peuples musulmans vivant sous son joug du reste du monde musulman, exprimant là une volonté non dissimulée de le pousser à se débarrasser de ses repères civilisationnels. Ensuite, et il y a de cela maintenant quasiment un siècle, avec l’arrivée des premiers immigrés maghrébins en France et la volonté de ces derniers de chercher à s’organiser afin de pouvoir maintenir leur héritage culturel et religieux, l’Etat français a continué à agir de telle sorte à réfréner, voire à briser l’envie de ces hommes de faire valoir leurs droits à être musulmans et à pratiquer leur religion dans une nation raciste au vil passé colonial et qui considéraient ces hommes nouvellement expatriés uniquement comme ses larbins exploitables et dociles à souhait, exactement comme elle les utilisaient dans ses colonies !

Les décennies suivantes n’ont jamais démenti cette posture coloniale de l’Etat français vis-à-vis des musulmans même si ces derniers n’étaient plus de simples immigrés mais étaient bel et bien devenus, au fil des ans, des citoyens français à part entière dont il était désormais devenu impossible de ne pas tenir compte au grand damne de nos politiques tout autant que d’un nombre toujours croissant de nos compatriotes!

Voyant désormais les musulmans vivre aux portes de Paris (dès l’arrivée des immigrants musulmans, une stratégie politique a été mise en place de telle sorte à ce que cette population - devenue localement citoyenne de seconde zone - soit véritablement parquée dans des "cités-dortoirs"), le but étant bien entendu de ne pas permettre la mixité sociale avec ces "barbares" mais aussi de pouvoir détenir une forme d’emprise totale sur elle. La subordination économique au sein des entreprises étant garantie de facto, il restait à ne pas lâcher le moindre lest sur la sphère "privée" de ces individus, c'est-à-dire leur foi! C'est ce que vient parfaitement confirmer cet article.

En plus d'être l'antichambre du ministère de l'Intérieur, la Grande Mosquée de Paris, fut pendant un certain temps, l'unique mosquée publique, et donc, l'unique "autorité" islamique de référence pour les musulmans de France. Certes, si à maints égards, elle n'a pas eu l’influence espérée par ses commanditaires politiques, elle a néanmoins constitué de toute évidence le socle du projet de l'Islam de France. Par ce simple fait (clairement explicité dans le texte de Mohammed BOUBAKEUR) que la Grande Mosquée de Paris soit effroyablement vide de substance islamique, et pire encore, soit d’une façon particulièrement obscène, tout le contraire de ce qu'est une mosquée par essence et par excellence, cela fut suffisant pour poser les jalons de la dénaturation programmée de l'islam par une voie institutionnelle.

Articulant d'une part, le contrôle et la répression systématiques des musulmans désireux d'organiser la gestion de leur culte et d'autre part, l'ingérence à quelque niveau que ce soit de la pratique islamique (cela va de la définition de tels ou tels dogmes considérés ou non comme islamiques par l’Etat, de la fixation arbitraire du début et de la fin du Ramadan, de l'imposition du choix de l’imam, en passant par le financement des lieux de culte et la création d'associations fantoches pour que les bonnes personnes, celles qui ont à cœur de flatter le pouvoir se retrouvent à leur tête…), les politiques ont très tôt manifesté leur volonté de voir l'islam au mieux (pour eux bien sûr!) asservi ou au pire étouffé.

Pour servir cet objectif, il est facile d’observer que les clivages politiques sont miraculeusement gommés et que l’expression de la gouvernance en France, du plus haut au plus bas niveau, de l'Élysée à la plus petite mairie, dansent sur le même tempo ; le but non caché étant d’avoir la main mise absolue sur l'islam et les musulmans. L'équation se complique parfois quelque peu quand il faut composer avec des lobbies et certains intérêts internationaux contradictoires… toujours bien entendu sur le dos de l'islam et des musulmans! Pour autant, on remarquera que le projet de l'islam de France n'en est jamais sorti écorché, bien au contraire !

Et il est facile d’observer que, dans la pourtant très officielle République laïque française, face à ce qui est désormais considéré comme « le péril vert », l’ingérence de l’Etat français et des politiques dans les affaires du culte musulman n’a jamais cessé de croître jusqu’à atteindre des sommets ces derniers mois! En effet, cette ingérence a pris la forme d’une politique de répression et de contrôle tous azimuts de l’islam et des musulmans dans la plus délétère tradition coloniale!

C’est sous Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, que l’Etat français s’est doté en 2003 du plus abject outil colonial, le CFCM qui avec ses multiples succursales régionales s’est employé à satisfaire ses maîtres en jouant servilement, comme prévu, le rôle qu’on attendait de lui : un organisme qui a permis de faciliter la mise en place de lois d’exception à destination de la population musulmane… loi sur le voile à l’école, loi sur le voile intégral, loi antiterroriste etc. en plus d’avoir permis d’abolir définitivement la parole des musulmans, en faisant passer ceux qui auraient l’impudence de vouloir dénoncer les turpitudes engendrées par l’Etat et ces nouveaux bachagas qui sont à la tête de tous ces conseils, organismes, associations encouragées ou créées directement par les politiques et leurs Arabes de service pour servir les desseins de l’Etat français, pour de dangereux intégristes, fondamentalistes etc…

Penser une seule seconde que ces citoyens pourraient être cultivés, respectables, clairvoyants et qu’ils entendent vivre pleinement à la fois leur citoyenneté, leur foi de musulmans et obtenir le respect de l’Etat au même titre que n’importe quels citoyens français reviendraient à admettre pour certains qu’ils sont leurs semblables et qu’ils aspirent tout simplement à la même considération; et c’est justement cela qui est totalement inenvisageable… les musulmans ne sont-ils pas aujourd’hui encore dans le plus pur esprit collectif colonial uniquement des barbares, des obscurantistes, des délinquants dont il convient par tous les moyens de se protéger ?… Et quoi de plus simple à utiliser que l'usage intensif et institutionel de l'offense!

Parce que cette entreprise machiavélique ne peut être l'affaire que de quelques politiques mal-intentionnés, c'est l'institutionnalisation du projet qui a permis un maintien et une progression de cette mainmise! Les politiques, les élus, les fonctionnaires (y compris ceux des ambassades étrangères présentes sur le terriotire national ont concerté et harmonisé l'ensemble de leurs actions, investis qu'ils sont tous d'une seule et même mission, serviteur d'un seul et même projet : la création d'un islam de France!

Et aujourd'hui, c’est principalement, par le biais du CFCM, de la Grande mosquée de Paris, de la mosquée de Drancy (qui est réellement à elle seule un cas d’école magistral) de l'association NPNS, que le pouvoir s'est outillé, presqu'armé pour maintenir les musulmans comme de simples sujets colonisés (et la plupart d’entre eux, sans nul doute, ont cette âme asservie) afin de toujours mieux se prosterner devant son bailleur de fonds et d' "idées" que sont le CRIF et les organisations sionistes!

C’est exactement ce qu’un certain nombre d’observations faites sur le terrain de la Grande Mosquée de Paris, la mosquée de Drancy, et plus récemment de la mosquée d’Epinay-sur-Seine ont pu dévoiler de la réalité concrète de cette ingérence outrageante de l’Etat et des politiques dans les affaires du culte musulman de telle sorte à stigmatiser, outrager, insulter, toute une communauté de femmes et d’hommes, citoyens français, dans le but de maintenir toujours plus haut une image humiliante de ce qu’ils sont en tant qu’individus mais également en tant que croyants !

Le texte de Mohamed Boubakeur arrive donc à point nommé, comme une pièce essentielle du puzzle permettant de dévoiler magistralement les sinistres desseins que la toujours très coloniale République française a fomenté depuis très longtemps à l’encontre de ses "sujets" musulmans!

Le CCY

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Bismillahi rahmani rahim, wa salatou ala achrafi l'makhlouqine, mohammed ibnou abdillah. Assalamou ala mani tabaa l'houda.
N'ont-ils pas honte les politiques de notre pays de faire publiquement l'hypocrite? Nous prendre sérieusement pour des citoyens de seconde zone? Brandir très haut les "mythiques" valeurs du genre : justice, liberté, égalité, démocratie, intégration, tolérance... puis ne pas les appliquer? Nous imposer une vision unique des concepts et définitions, d'un oeil haineux envers l'islam? N'apprennent-ils pas des erreurs du passé lors des dernières guerres mondiales et du K.O qui n'épargne personne? Ne savent-ils pas que toutes leurs actions seront veines, car nous résisterons farouchement à leur injustice? Ce qui est sûr c'est qu'on a besoin plus que jamais d'un vrai représentant politique musulman ou plutôt d'un vrai musulman représentant des musulmans français qui portera au plus haut rang de l'Etat la vrai parole des musulmans français ce qui rendra obsolète les mensonges des imposteurs du CFCM ou autre qui parlent au nom des musulmans et de l'islam alors que l'islam est innocent de leurs calomnies, ce qui redonnera aux mots leur vrai sens à savoir qu'un musulman qui observe le cor'an et la sounna n'est pas fondamentaliste mais simplement un musulman et celui qui ne les observe pas n'est pas musulman même s'il le proclame très haut, et ne dois nullement parler au nom de ce qu'il n'est pas...
Walhamdoulillahi rabbi l'alamine.

Anonyme a dit…

Malgré tout ce qu'ils peuvent faire l'Islam resteras toujours l'Islam et il n'est ni de France ni d'ailleurs l'Islam est tout simplement.
Faut que les gens sachent qu'ils sont representés par des imposteurs voir des hypocrites !!!!

DINE a dit…

Excellent commentaire, très complet. Cela fait plaisir d'entendre la vérité pour une fois. Merci pour ce travail.

hamid a dit…

asalam waleykom

comment faire pour les combattre ces gens la ( cfcm et companie) ???

liess a dit…

asalam waleykom wa rahmatoullahi wa barakatouh

Quelqu'un sait combien de mosquees sont sous controle de la mosquee de Paris ???? barakAllahou fikom

MUSULMAN francais! a dit…

Cette révolte qui habite nos coeurs à la connaissance de ces révélations doit absolument prendre forme dans un combat légitime. Aujourd'hui les musulmans ont assez de recul et de force pour s'organiser! C'est aux réels musulmans de porter la parole de l'Islam et non plus à tous ces mercantilistes qui ont fait de l'Islam une transaction servant pitoyablement leurs intérets les plus vils !!!
MUSULMANS, A NOUS LA PAROLE !!!
Et je dois dire que le Collectif Cheikh Yassine contribue non seulement à une prise de conscience précieuse, mais en plus il montre dignement et justesse un exemple de musulmans DEBOUTS ! Qu'ALLAH SUBHANUH nous assiste tous et récompense chacun à la hauteur de ses efforts!

Anonyme a dit…

Analyse sublime ... Mes respects au Collectif Cheikh Yassine ! Si seulement tous les musulmans lisaient aussi bien entre les lignes et savaient synthétiser et décrypter l'enchainement des évènements ... Qu'Allah nous vienne en aide ...

Soumis à Allah a dit…

En effet un véritable choc ... Baracka Allahou fikoum !