samedi 13 novembre 2010

Quand le discours d'une femme devient Espoir

.

La véritable essence de l'être humain est la bonté.Il existe d'autres qualités provenant de l'éducation, du savoir mais il est essentiel si l'on veut devenir un véritable être humain et donner un sens à son existence, d'avoir un coeur bon.
Siam's

Au Dr Nurit Peled-Elhanan, maman de Smadar Elhanan, une fille de 13 ans tuée en septembre 1997 lors d’un attentant suicide à Jérusalem, à tous les Palestiniens ...


Admirable discours que celui prononcé par le Dr Nurit Peled-Elhanan à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, organisée en début du mois de juillet 2010 à Strasbourg; discours d'une mère, d'une femme dont l’âme est belle et généreuse...

Être en effet capable de ramener sa propre douleur de mère et de femme à celle de l’Autre, le
Palestinien, le frère en humanité, mais qui dans la société dans laquelle cette femme vit, n’est et ne sera jamais respecté comme un semblable à part entière et comme une personne devant posséder les mêmes droits fondamentaux et inaliénables que CHAQUE être humain sur terre devrait AVOIR, est tout simplement la manifestation d’une magnifique et réelle beauté humaine intérieure.

« Je voudrais dédier mon discours à Miriam R’aban et son époux Kamal de Bet Lahiya dans la Bande de Gaza, dont les cinq petits enfants avaient été tués par des soldats israéliens alors qu’ils cueillaient des fraises dans la fraiseraie familiale. »

Être capable de déclarer, après un tel drame, que la souffrance qui est la sienne n’est pas unique, n’est pas la plus dense qu’un être humain puisse ressentir et que cette dernière a une genèse explicative.

« Je n’ai jamais fait l’expérience des souffrances subies chaque jour et chaque heure par les femmes Palestiniennes, et j’ignore la nature de la violence qui transforme la vie d’une femme en un enfer permanent. »

Être capable de juger - au-delà de sa terrible douleur personnelle - la réalité de ce monde pour ce qu’elle est exactement sans jamais chercher à la voiler et sans jamais chercher à trouver d’excuses aux siens, force en tout point le respect et donne un sentiment d’appartenance à la même humanité !

« Il est quand même déplorable de constater que la violence qu’exercent le gouvernement israélien et son armée sur les femmes Palestiniennes se soit répandue à travers tout le globe. »
« Je considère les femmes Palestiniennes, Irakiennes et Afghanes comme mes sœurs car nous sommes toutes à la merci des mêmes criminels sans scrupule qui se sont autoproclamés leaders du monde libre et émancipé. Hélas, c’est au nom de cette liberté et de cette émancipation qu’ils volent nos enfants. »

NON en aucun cas, ce n’est le fait qu’ils soient juifs, chrétiens, musulmans ou athées qui éloigne les êtres humains les uns des autres et qui nuit au dialogue pourtant SI NECESSAIRE des hommes entre eux, comme se plaisent sans cesse à le dire à travers leur arrogance absolue et délétère, tous les féroces ayatollahs « machins» de l'Occident ! Ce qui empêche le dialogue avec l’Autre dans le monde de 2010, c’est ce violent et incessant lavage de cerveau que connaissent les humains aujourd’hui et ce, depuis le premier jour de leur naissance, et qui les conduisent à penser qu’ils sont des ÊTRES SUPÉRIEURS ! En cela, nous sommes bien en permanence dans le sinistre registre de cette gangrène hautement raciste dénoncée par Montesquieu « On ne peut se mettre dans l’esprit que Dieu, qui est un être très sage, ait mis une âme, surtout bonne, dans un corps noir ». Il suffit de remplacer « noir » par « musulman » et on fait face aujourd’hui à l’implacable et indécente marche du monde !!! Ce lavage de cerveau est en effet depuis des décennies déjà, exclusivement et mondialement, tourné en direction des musulmans ; il faut avoir l’honnêteté de le dire et de le reconnaître. Le simple fait de le reconnaître, signifierait une telle prise de conscience et un tel possible changement de direction pour l’humanité entière...

ET c’est une colère profonde et infinie pour moi la Française, nourrie aux valeurs de feu la « grande école de la République ».... biberonnée au racisme anti-arabe ordinaire du bon terroir (synonyme dans l’esprit de tant de gens de musulman !) que d’avoir à l’observer chaque jour et de devoir dénoncer - dans ma soi-disant patrie des droits de l’homme - cette agression majeure, incessante faite à la dignité de certains hommes alors que TOUS LES HOMMES sans exclusive ont droit, pour hier, aujourd’hui et demain de voir LEUR DIGNITÉ RESPECTÉE, cette valeur universelle étant la plus essentielle selon moi !

Nurit Peled-Elhanan a cette infinie honnêteté et cette grandeur d’âme de pénétrer avec ses mots sans concession au cœur de l’infamie qui a cours présentement dans ce monde occidental gangrené par ce mal semblant incurable qu’est la SUFFISANCE, ce filtre si amer pour l’intellect et ce voile intégral occidental si opaque pour les âmes et les cœurs...

« Les mères occidentales, du fait de tous les enseignements qu’elles reçoivent, sont persuadées que leur matrice est un atout national alors que celle des Musulmanes n’est qu’une menace internationale.»

Le lavage de cerveau a tellement bien fonctionné depuis des décennies qu’aujourd’hui, le musulman est devenu cet être humain qui, dans des contrées comme l’Irak, l’Afghanistan, dans ma chère terre de Palestine occupée ou ailleurs encore... peut-être GÉNOCIDE sans que personne ne vienne HURLER A l’INJUSTICE ! Pire dans l’inconscient (ou pas d’ailleurs) collectif international on est en train de débarrasser l’humanité d'êtres nuisibles et il est donc bien normal que les politiques trinquent devant les caméras du monde entier à Charm el Cheikh pour fêter la belle œuvre collective accomplie !

Est-ce qui se passe ici , en ce moment, en France, en Europe, en Occident ne participe pas au même processus et à la même négation de cet Autre qui est musulman ?!... bien sûr que si ... Dramatiquement... même si, encore dans l’instant présent, les manifestations de cette haine grandissante, n’ont pas atteint le même degré de l’irréparable ... Mais à avoir exploré de si près et si attentivement la parole qui a envahi notre pays lors du débat sur l’identité nationale je sais et beaucoup de gens le savent comme moi, qu’il suffirait de si peu pour que le pire ne finisse par arriver...

Car l’Histoire, que j’ai à cœur de connaître au plus près de sa réalité, cette Mémoire sur laquelle j’ai la volonté absolue de ne jamais fermer les yeux me parle tant chaque jour ... mais de tellement d’autres choses que de ce l’on voudrait en Occident y mettre en exclusivité !!! Elle me parle de la traite des Noirs, elle me parle de l’Inquisition, elle me parle de la colonisation, elle me parle du génocide des Indiens d'Amérique, des Cambodgiens, des Tziganes, des Juifs, des Rwandais... Elle me parle de tous les chaos de l’humanité passé mais pire encore elle me fait PERCUTER chaque jour et si violemment dans le chaos de 2010 ! Pourquoi tout le monde attend t-il de voir celui à venir alors que l’humanité entière, qu’elle le veuille ou non, qu’elle le nie ou pas y fait face chaque jour à travers l’occupation de l’Irak, de l’Afghanistan, de la terre de Palestine occupée,de l’existence de zones de non-droit tel que Guantanamo !...

« La toute-puissante Amérique et la Grande Bretagne sont en train de corrompre, respectivement, leurs citoyens en leur transmettant une peur aveugle à l’égard des Musulmans. » déclare Nurit Peled-Elhanan

Vérité absolue s’il en est ! Sans aucun doute, ce n’est pas le Dieu que les hommes adorent ou n’adorent pas qui empêche le dialogue des civilisations, c’est la négation du droit à l’existence de certains hommes par d’autres hommes qui est la cause unique de cette impossibilité d’être en dialogue ! C’est Srebrenica , c’est Fallujah, c'est Sabra et Chatila, c'est Gaza c’est l’occupation, ce sont les corps déchiquetés, ce sont les femmes violées, ce sont les hommes, les enfants enlevés, emprisonnés, torturés, c’est ce mur/serpent qui s’élèvent pour faire disparaître l’horizon en terre de Palestine occupée, c’est le camps de concentration de Gaza, c’est le nettoyage ethnique, ce sont toutes ces vies innocentes prises et brisées sur ordres d’individus qui "détruisent le monde aujourd’hui et qui ne sont pas Musulmans ; l’un d’entre eux est un fervent Chrétien, l’autre est Anglican et un troisième qui est juif non pratiquant " ajoute Nurit Peled-Elhanan pour résumer au plus vite et si justement la situation !

Mais pire que tout, plus encore que les crimes eux-mêmes, ce qui empêche aujourd’hui le dialogue (et il est VITAL qu’il en soit ainsi car cela témoignerait du fait que nous-mêmes n’avons plus de conscience) c’est que la JUSTICE ne PARLE PAS et que tous ces crimes, plus abominables les uns que les autres ne sont pas jugés et qu’ils ne le seront sans doute jamais ! Et ce n’est pas parce que le Droit n’existe pas, mais uniquement parce que la justice garante du Droit ne peut plus se prononcer face à la corruption morale totale du monde !

La barbarie sioniste et la barbarie occidentale s’exerçant en toute impunité dans le silence sidérant des hommes, sans la moindre réaction des peuples plus du tout civilisés et de la justice désespérément atone, voilà ce qui empêche aujourd’hui tant d’être humains DE POUVOIR SE REGARDER ET SE PARLER !

LA NÉCESSAIRE JUSTICE, celle qui vient réparer tant d’injustices, tant de mépris de l’autre, tant de négation infâme de l’autre. L’INDISPENSABLE JUSTICE qui ne peut pas ne pas être pour réparer ces infamies qui nous semblent à nous si souvent irréparables ! Celle que les hommes recherchent tant pour eux-mêmes mais qui est si honteusement refusée aujourd’hui à cet Autre, le musulman, que nous avons tellement bien appris à haïr et que de facto nous haïssons en Occident et en Israël collectivement plus que tout au monde! Plus de soixante-deux ans après la fin de la 2ème guerre mondiale, nous voyons des hommes et des femmes recherchées désespérément encore cette justice pour eux-mêmes ou bien pour leurs ancêtres et, cette quête réparatrice qui est pleinement audible pour cet Occident, là aussi, tellement coupable ne peut pas être... et va jusqu'à être CONDAMNÉE (!!!) dès lors qu’il s’agit de la faire triompher pour les Palestiniens, les Irakiens, les Afghans...quasiment tous musulmans!

POURTANT la patience, cette vertu absolue chez l’homme, nous apprend que ce n’est pas parce que quelque chose n’est pas dans le MOMENT PRESENT qu’il ne le sera JAMAIS !!!

C’est pourquoi je ne renoncerai pas; c'est pourquoi des milliers de personnes connues ou inconnues ne renonceront pas non plus, quoiqu’il leur en coûte, pour que ce principe philosophique, juridique et moral, sur lequel devrait reposer la marche du monde puisse triompher à nouveau! Nous devons parvenir à faire rétablir des droits fondamentaux envers des femmes et des hommes qui en ont été ODIEUSEMENT privés par des criminels sionistes et occidentaux qui pensent appartenir au monde civilisé alors qu’ils n’appartiennent qu’au monde sinistre des ténèbres...

QUI, et je dis bien QUI pourrait être conduit à se croire autoriser à me donner, à nous donner la moindre leçon de morale et de nous traiter de fondamentalistes, d’intégristes, d’antisémites, de porteurs de haine pour mener ce JUSTE, NÉCESSAIRE, UNIVERSEL ET HUMANISTE COMBAT pour faire rétablir la JUSTICE pour nos frères et nos sœurs en l’humanité !

Des Caroline Fourest, des Ni putes ni soumises, des Sarkozy, des Bernard Henry Levy, des Martine Aubry, des Manuel Valls, des Hassen Chalghoumi et ses amis du CRIF ?! Dîtes-moi QUI et au nom de quelle non-morale pourrait-il se voir arroger juste un atome de légitimité pour émettre de tels jugements abjects et nous empêcher de conduire - jusqu'à la victoire in challah- ce combat?!

Et pour conclure cette réflexion, je me permets d'envoyer un message/réponse personnel à cette demande formulée par Nurit Peled-Elhanan dans son discours ; j’espère qu’elle l’entendra là où elle est et pour ce qu'il est exactement;

« Je voudrais seulement leur demander humblement d’accepter d’être mes sœurs. »

J’accepte bien volontiers et avec beaucoup d’émotion de cheminer dans cette voie avec vous Madame car je sais que ce qui relie les êtres et ce qui les rend capables d’avancer ensemble pour faire triompher le Bien et la Justice c’est la beauté et la bonté de leur âme et, une femme, une mère, dont la fille de 13 ans a été tuée lors d’un attentat suicide à Jérusalem commis par la résistance palestinienne, est capable de prononcer un tel immense discours est une femme qui peut tout naturellement rejoindre ma famille de cœur et avec qui je peux marcher main dans la main pour mener la juste lutte!

« Même si tout ce que je possède n’est pas exhaustif, je demeure convaincue, sans jamais l’oublier, que ces femmes sont mes sœurs et que mon devoir envers elle consiste à pleurer pour elles, à me battre pour elles. Il faudrait se rappeler que ces femmes perdent leurs enfants dans des fraiseraies ou sur des routes crasseuses près des check-points. Sur le chemin de l’école, ils sont ciblés par les tirs de nos enfants qui ont été élevés suivant le concept leur dictant que l’amour et la compassion sont liés à la race et à la religion. »

PS : Ce texte est arrivé à un moment de grand questionnement pour moi sur la nature des hommes... il a aujourd’hui ce mérite incommensurable de me redonner de la confiance et de l'espoir. Merci infiniment à vous Madame !

Nelly LEBOUCHER

Aucun commentaire: