samedi 30 octobre 2010

Terrorisme international, le spectacle reprend

Publié le 29 octobre 2010 sur le site sergeadam.blogspot.com/div>
Merci Serge pour ce salutaire coup de projecteur!

Une « menace terroriste crédible », selon Obama

Le président américain Barack Obama a indiqué vendredi que deux colis suspects en provenance du Yémen découverts à Dubaï et au Royaume-Uni et à destination des États-Unis « contenaient apparemment des explosifs ». Il a précisé qu'ils étaient adressés « à des lieux de culte juifs, à Chicago ».

Source Radio Canada

Curieux hasard, non! On apprenait cette semaine que Ben Laden était sorti de l'ombre (de sa grotte ou peut-être de Washington) pour menacer la France et les États-Unis. Quelques jours plus tard, l'Arabie saoudite informe les services de renseignements que des colis suspects sont partis du Yémen vers les États unis à destination de Chicago et curieusement destinés à des synagogues...

Encore un coup fourré par nos gouvernements pour détourner l'attention... des vrais problèmes de corruption!

N'oubliez pas que le Canada a refusé à la compagnie aérienne des Émirats arabes unis de desservir la clientèle canadienne, ce qui a offusqué les émirats qui en guise de protestation ont « interdit leur espace aérien à l'avion transportant le ministre MacKay et le chef d'état-major des Forces canadiennes, Walter Natynczyk, qui devait passer par Dubaï. »(voir article « Le différend commercial Canada-Émirats dégénère »

Alors que l'élection de mi-mandat de Barack Obama arrive à terme, quoi de mieux que cette merveilleuse recette? Faire ressortir cette bonne vieille menace terroriste pour camoufler une autre réalité. La crise économique n'est pas terminée aux É.-U., la situation au Moyen-Orient est plus que tendue et il n'y a aucune solution en vue... sans compter l'Iran, l'Irak, l'Afghanistan... le Pakistan....Alors, nos services secrets ont sorti l'Épouvantail... À suivre

URL de l'article:http://sergeadam.blogspot.com/2010/10/terrorisme-international-le-spectacle.html

Aucun commentaire: