samedi 31 juillet 2010

Des marches anti-mur réprimées en Cisjordanie

Paru le samedi 31 juillet 2010 sur le site du Centre Palestinien d'Information

(Photo CPI)


Ramallah – CPI
Les soldats sionistes ont attaqué, vendredi après-midi, le 30/7, les participants à la marche hebdomadaire organisée dans le village de Maassara au sud de Bethléem contre la construction du mur raciste sioniste sur les terres du village.

La marche a commencé devant le lycée du village vers le lieu de construction du mur d'apartheid. Lorsque les citoyens palestiniens sont arrivé au mur, les soldats sionistes leur ont fait face en lançant sur eux des bombes sonores et des bombes lacrymogènes, pour obliger les manifestants à évacuer le lieu.

Dans le village d'Artas, près de Bethléem, un certain nombre de pacifistes étrangers et de citoyens palestiniens ont organisé une marche contre le mur et la colonisation. La marche s'est dirigée devant la monastère des religieuses chrétiennes à Artas, vers la région d'Omira, dont se sont emparées les forces occupantes.

Dans le même contexte, des témoins oculaires ont dit que les forces occupantes ont attaqué les manifestants en les matraquant, qu'ils ont lancé des bombes lacrymogènes et ont tiré des balles en caoutchouc, blessant la pacifiste britannique Eillie Kidd, 23 ans, et asphyxiant des dizaines de Palestiniens.

Dans le village de Bilin, près de Ramallah, un citoyen palestinien et un solidaire étranger ont été blessés alors que des dizaines d'autres ont été asphyxiés suite à l'agression des forces sionistes contre la marche hebdomadaire contre le mur et la colonisation dans le village.

Lien de l'article : http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7uLbpQqRnA9Kod01FbWdixXxuzeb4i4yylJfd9Y2hsykuhqh1fRoegAzWLYTPuiIcf9KNOPGGYYEUw4ZCZ6XFh6kLhAz5VS1JldrEgRjiiPM%3d

Aucun commentaire: