mercredi 30 décembre 2009

Gaza : lettre à M. Kouchner

Publié sur le site lesverts.fr

Monsieur Le Ministre, Des centaines de personnes devaient se rendre au point de passage de Refah entre l’Egypte et la bande de Gaza pour exprimer leur soutien à la reconnaissance des droits des Palestiniens, demander le respect de la légalité internationale et rompre le blocus auquel sont soumis les Gazaouis. On trouve notamment parmi elles la sénatrice Alima Boumediene-Thiery, la députée européenne Nicole Kill-Nilsen et le Président de la Commission Transnationale des Verts, Jérôme Gleizes.

Ces Marcheurs de la liberté, tous munis de visas en règle, se trouvent bloqués par les forces de police égyptiennes, qui les ont empêchés de rejoindre leurs ambassades, menacés d’expulsion, et qui portent atteinte à leur droit de circuler librement. Ils se sont trouvés contraints de passer la nuit dehors, une garde policière les empêchant de sortir, d’accéder aux lieux permettant de satisfaire les besoins hygiéniques les plus élémentaires, de disposer d’aliments et de boissons.

Ces atteintes aux droits de manifester, de circuler et au droit des personnes sont insupportables. Les Marcheurs de la liberté ne demandent qu’une seule chose : se rendre à Gaza pour manifester leur solidarité avec les Gazaouis victimes aujourd’hui d’un blocus hermétique, arbitraire, illégal et inhumain qui dure depuis 3ans.

Les Verts demandent donc à être reçus en urgence de manière à étudier avec vous une intervention de la France pour faire respecter un droit de manifester auquel les autorités égyptiennes ne s’étaient pas initialement opposées, le droit de circulation, la protection des membres de la délégation internationale et le libre accès pour celle-ci au point de passage.

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l1assurance de ma très haute considération.

Djamila Sonzogni, Porte-parole des Verts

Lien de la lettre: http://lesverts.fr/article.php3?id_article=4980

Aucun commentaire: