jeudi 30 juillet 2009

Al Masri:aucun membre du Fatah ne pourra sortir qu'après la libération de nos captifs en Cisjordanie

Paru sur le site du Centre Palestinien d'Information le 30 juillet 2009

(Photo CPI)

Gaza - CPI
Le député et dirigeant du Hamas, Mouchir Al Masri a affirmé que son mouvement n'acceptera pas la sortie d'aucun membre du Fatah de la Bande de Gaza, avant la libération de ses captifs politiques en Cisjordanie.

En condamnant la poursuite des punitions collectives, ainsi que es pratiques de tortures et d'humiliations des fils et enfants des martyrs, notamment les partisans du Hamas dans les prisons de l'autorité palestinienne, en Cisjordanie, Al Masri a confirmé, le mercredi 29/7, lors d'un discours au camp d'Al Nousseirate et d'Al Boureidj, que plus de 1000 partisans captifs du Hamas souffrent énormément, au moment ou les milices du président sortant, Mahmoud Abbas ont rendu à l'occupation plus de 100 soldats sionistes, en prétendant qu'ils se sont égarés en Cisjordanie.

Le leader du Hamas a condamné fortement la continuation des campagne d'arrestations hostiles contre les résistants palestiniens, en qualifiant les coopérations sécuritaires des milices d'Abbas avec l'occupation israélienne, de crime très flagrant contre tout ce qui est palestinien, et surtout liquidation de la question légitime et la résistance nationale palestinienne.

Lien de l'article: http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7s4lr12E2tLtVnEeOiav9SyviQeWky2gCGQ0UvudxqstqemZy4YXkjdMy4YXjy%2bUDIvl2LBChdgpYpXtvxkRImFV2PM83ZRGLvvbyBE96aNI%3d

Aucun commentaire: