jeudi 5 décembre 2019

Cisjordanie occupée : un Palestinien délibérément heurté par un colon israélien

La victime a été prise en charge.


Mohammed Maher Ben Romdhane 

AA / Qays Abu Samra / AL Khalil

Un colon israélien a délibérément heurté un Palestinien, jeudi, dans le sud de la Cisjordanie occupée.

« La mort nous hante » : les habitants d’Idleb fuient l’enfer de la guerre vers l’inconnu

Des milliers de civils ont abandonné leurs domiciles, se retrouvant parfois sans abri dans le froid, depuis que la Russie et le gouvernement syrien ont intensifié leurs frappes aériennes

On estime que plus de 11 000 Syriens ont fui depuis jeudi (MEE/Mustafa Dahnon)

Par Mustafa Dahnon – IDLEB, Syrie


Transportant des couvertures, des matelas et certains de ses effets personnels les plus précieux, Muhannad al-Ibrahim fait partie des 11 000 Syriens qui ont fui leurs domiciles dans le nord-est de la

Dans quelles conditions le Hamas participera-t-il à de prochaines élections ?

Gaza, avril 2016 - Rassemblement du mouvement Hamas contre les tentatives d'annexion 
par l'occupant israélien des lieux sains d'Al-Qods (Jérusalem) - Photo : Archives/Hamas


Adnan Abu Amer – Le premier responsable du bureau politique du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a déclaré le 28 octobre passé que le Hamas était prêt à participer aux élections palestiniennes et à respecter les

Cisjordanie: Israël annonce une nouvelle colonie en plein centre de Hébron

Vue générale montre la colonie juive de Kiryat Arba à Hébron, en Cisjordanie sous 
occupation israélienne, le 19 novembre 2019 (image d'illustration).© REUTERS/Mussa Qawasma


Le nouveau ministre israélien de la Défense a approuvé la construction d'une nouvelle colonie en plein de centre de Hébron. Le projet se situe sur l'emplacement du marché historique de la ville. Les

Ils l’ignorent peut-être, mais les États-Unis précipitent la chute du régime d’apartheid israélien

Spécialiste des vols de terres arabes, Israël ne peut survivre que derrière des
 murs et des barbelés protégeant son système d'apartheid - Photo : Archives


Asa Winstanley – La semaine dernière, l’administration du président américain Donald Trump a pris une décision notable.

Israël espère une avancée dans la normalisation de ses relations avec le Maroc

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo et le Premier ministre Netanyahu, 
le 4 décembre 2019 à Lisbonne. / Ph. Kobi Gideon - GPO


Les responsables israéliens espèrent qu’une avancée dans la normalisation des relations avec le Maroc pourra être réalisée dans les prochains jours. C’est ce qu’a rapporté mercredi le journal Times

Les raisons secrètes de la visite de Mike Pompeo au Maroc

Le secrétaire d’État entame ce mercredi 4 décembre une visite de deux jours au Maroc. Le redéploiement stratégique de l’administration Trump vise à renforcer la « coalition arabe » contre l’Iran et le groupe État islamique en Afrique du Nord

Le secrétaire d’État, Mike Pompeo, est le plus haut responsable américain 
à se rendre au Maroc depuis l’élection de Trump (AFP)



Historiquement, le Maroc a toujours été considéré comme un allié de choix des États-Unis dans le monde arabe. À l’instar de son père, le roi Mohammed VI a continué d’entretenir des relations

Une ONG anti-normalisation s'indigne contre un éventuel pacte de non-agression avec Israël


DR

«L’Observatoire marocain contre la normalisation» avec Israël est le premier à régir aux informations portant sur une éventuelle signature d’un pacte de non-agression entre des pays arabes, dont le

Sahara occidental et « accord du siècle » : le Maroc à l’heure de choix décisifs

Le Maroc, qui a toujours opté pour une certaine indépendance dans sa politique étrangère, est aujourd’hui tenu de faire des choix parfois douloureux sous la poussée de nouvelles polarisations et de la guerre ouverte entre Washington et Moscou

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, dans l’enceinte de
 la mosquée al-Aqsa, dans la vieille ville de Jérusalem, le 27 mars 2018 (AFP)


Dans une région MENA explosive, d’Alger à Aden en passant par le Sinaï, Sanaa, Tripoli, Benghazi et Beyrouth, et jusqu’en Syrie, Irak, Iran, et au Soudan, rares sont les pays où la situation politico-sécuritaire est épargnée par ces secousses, souvent violentes, qui ébranlent la majeure partie du