vendredi 19 décembre 2014

اليوم موعدنا ..سنطفىء الأضواء ولن نترك غزة بالظلام (صور)

Aujourd’hui nous éteignons les lumières et nous ne laisserons pas Gaza dans l’obscurité toute seule



بروكسل- المركز الفلسطيني للإعلام

يستعد الملايين من النشطاء والمتضامنين في كافة أنحاء العالم للمشاركة بحملة إطفاء الأضواء مساء اليوم الجمعة 19-12-2014، لمدة ستون دقيقة متواصلة، تضامناً مع الفلسطينيين المحاصرين في قطاع غزة، ضمن حملة عالمية بهدف لفت أنظار العالم تجاه ما تعانيه غزة من استمرار الحصار عليها.

مسؤول أمني إسرائيلي سابق: ساعدنا في إخفاء جثة بن بركة

Un ex-responsable de sécurité sioniste : Nous avons aidé à faire disparaître le corps de Ben Berka


الرباط ـ «القدس العربي»:

 كشف مسؤول إسرائيلي سابق عن تعاون أمني مغربي إسرائيلي لإخفاء جثة الزعيم المهدي بن بركة، مؤسس اليسار المغربي الحديث الذي اختطف واغتيل في باريس نهاية 1965، ولا يزال حتى الآن مصير جثمانه مجهولا.

نص مشروع القرار الفلسطيني - العربي المقدم لمجلس الأمن

Texte du projet de résolution arabo-palestinienne proposé au conseil de sécurité de l’ONU


فلسطين اليوم - وكالات

نشرت وكالة الأناضول نص مشروع القرار الفلسطيني- العربي، والذي حصلت عليه من مصادر دبلوماسية مطلعة في الأمم المتحدة، والذي جرى تقديمه، أول أمس الأربعاء، إلى مجلس الأمن، ويدعو مشروع القرار إلى وضع جدول زمني لإنهاء الاحتلال الإسرائيلي للأراضي الفلسطينية منذ عام 1967، حيث يُنتظر أن يحدد المجلس موعداً للتصويت عليه.

أجهزة السلطة تعتقل 6 مواطنين و5 معتقلين سياسيين يواصلون الإضراب

Les forces de l’A.P. arrêtent 6 palestiniens et 5 prisonniers politiques poursuivent leur grève



الضفة الغربية - المركز الفلسطيني للإعلام

تصاعدت حالة الحراك الشعبي المناهض للاعتقالات السياسية التي تشنها الأجهزة الأمنية التابعة للسلطة بحق كوادر فصائل المقاومة وعلى رأسهم أبناء حركة حماس، حيث تشهد جامعتا بيرزيت والقدس اعتصامين رافضين للملاحقات الأمنية على خلفية سياسية.

الاحتلال يطلق النار شرق خانيونس

L’occupation ouvre le feu à l’est de Khanyounesse


غزة – صوت الأقصى

أطلقت قوات الاحتلال الصهيونية نيران رشاشاتها باتجاه أراضي المواطنين في بلدة عبسان شرقي محافظة خانيونس جنوب قطاع غزة.

10 palestiniens kidnappés en Cisjordanie



Hébron – CPI

L’armée israélienne a arrêté, tôt aujourd’hui (18/12), dix palestiniens de différentes parties de la Cisjordanie.

La septième chaîne de l’occupation a cité que l’armée israélienne a arrêté, la nuit dernière,10 personnes qu’elle a décrites comme "recherchées" par ses troupes en Cisjordanie, y compris trois militants du mouvement «Hamas».

Les 12 points de la motion palestinienne qui sera rejetée par l’ONU

Se basant sur des sources diplomatiques à l’ONU, le quotidien jordanien A-Sabil révéle les grandes lignes du texte de la motion remise la nuit dernière conjointement par l’AP et la Jordanie au Conseil de Sécurité.


Il s’agirait d’un plan en 12 points qui prévoirait un accord final en une année et un retrait définitif d’Israël de Judée-Samarie et les parties de Jérusalem libérées en 1967 en deux ans avec la création d’un Etat palestinien. Le texte parle d’un « Etat israélien » et non d’un « Etat juif » aux côtés de la « Palestine ».

L’assassinat de Ziad Abu Ein et la politique de coordination sécuritaire entre l’Autorité Palestinienne et Israël

Le Ministre palestinien Ziad Abu Ein est mort en martyr aux mains de l’occupant israélien. Mahmoud Abbas doit impérativement honorer la mémoire des martyrs par des actes, et non pas seulement par des paroles.
Photo : Le Président Palestinien Mahmoud Abbas et son Premier Ministre Rami Hamdallah assistent aux funérailles du Ministre Palestinien Ziad Abu Ein à Ramallah, en Cisjordanie, le 11 décembre 2014 (AA)

En cette matinée du jeudi 11 décembre, peu avant 10h, les journalistes commençaient déjà à s’introduire, l’un après l’autre, au sein d’ « al-Muqataa », le palais présidentiel de Ramallah et ce, en vue de la préparation des « funérailles d’état » officielles du Ministre Palestinien Ziad Abu Ein. La garde présidentielle était occupée à répéter sa marche et un tapis rouge a été déroulé avec soin et précision. Bientôt, les premiers membres de la famille et des officiels commenceront à prendre place.

MALGRÉ LES PROMESSES, LE BLOCUS CONTINUE

L’offensive israélienne sur Gaza de l’été 2014 restera gravée dans les mémoires comme ayant été la plus destructrice et la plus meurtrière des opérations militaires subies jusque là par les habitants de l’étroite enclave palestinienne. Le plan de reconstruction onusien négocié avec Israël se heurte à la réalité du blocus, qui subordonne toute action à la volonté de la puissance occupante. Et pendant que le monde suit le déploiement de la stratégie diplomatique adoptée par l’Autorité palestinienne, la population de Gaza campe dans les ruines et s’apprête à subir les rigueurs de l’hiver.




« Rien ne pouvait me préparer à ce que j’ai vu aujourd’hui. C’est indescriptible. » C’est en ces termes que le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon exprimait sa réaction devant l’ampleur de la dévastation de Gaza, lors de sa visite le 14 octobre 2014. Il était venu assurer aux Gazaouis le soutien quelque peu tardif de la« communauté internationale » et annoncer que la Conférence internationale des donateurs réunie les 4 et 5 octobre au Caire promettait 5,4 milliards de dollars d’aide à la reconstruction de leur territoire ravagé.

Le Mossad israélien et ses alliés saoudiens « modérés »



Cette semaine, dans le journal Haaretz, l’article de l’ancien directeur du Mossad Shabtai Shavit donnait des indications utiles sur la pensée et la stratégie d’un certain segment très influent des élites sionistes libérales.

Dans mon précédent article, j’ai examiné ce que Shavit avait à dire sur la campagne BDS, le mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions contre Israël, dirigé par des Palestiniens. L’ancien chef de l’espionnage estimait que le BDS faisait partie de « la masse critique des menaces à notre encontre ».

L’Iran dévoile un monument dédié aux soldats juifs iraniens morts

Lors de la cérémonie, un député salue « l’obéissance » de la communauté juive envers le chef suprême



an a dévoilé un monument pour rendre hommage à la mémoire des soldats juifs iraniens qui sont tombés pendant la guerre entre l’Iran et l’Irak dans les années 1980.

Lors de la cérémonie à Téhéran lundi, un fonctionnaire du Parlement iranien a salué les liens de la communauté juive iranienne avec l’Etat et son « obéissance » aux chefs suprêmes l’Ayatollah Khamenei et Rudollah Khomeini avant lui.

50 ANS QUE L'ALLEMAGNE PAIE LA COLONISATION DE LA PALESTINE PAR LES JUIFS SIONISTES



Israël et l’Allemagne ont marqué mercredi le début des célébrations du 50è anniversaire du l’établissement de leurs relations diplomatiques établies en 1965 après que plusieurs accords pour le versement de réparations se chiffrant en milliards d'Euros aient été mis en place au fil des ans aprés la IIème Guerre Mondiale.

Israeli troops forcibly abduct two crying 10-year old children [video]

Les troupes sionistes enlèvent par la force deux enfants de 10 ans en pleurs [vidéo]

Lire l'article + vidéo sur imemc.org

“Siding with life in the face of death”: photographer captures siege on Palestinians in Syria

"Se mettre du côté de la vie face à la mort": un photographe capture le siège sur les Palestiniens en Syrie

Yarmouk camp on 14 February 2014. (Niraz Saied)


Niraz Saied says he’s good at taking pictures, but not at speaking.

Yet when he begins talking about Yarmouk refugee camp, he speaks with a passionate lilt, captivating eloquence and a vivid amount of detail which is almost as powerful as his photography.

Knesset Speaker: Christmas Trees are Offensive to Jews

Président de la Knesset : Les arbres de Noël sont offensants pour les Juifs


PNN/Jerusalem

Knesset speaker Yuli Edelstein says that a Christian lawmaker's request to display a Christmas tree in the Israeli parliament is part of an Arab campaign to weaken Israel's Jewish nature.

Obama took on the Cuba lobby– when will he take on the Israel lobby?

Obama s'en est pris au lobby de Cuba – quand le fera-t-il envers le lobby israélien?


President Obama’s historic opening to Cuba yesterday made many of us think about the long cold war against the Palestinian people. In both cases, a policy of isolating a people because they have political views our government disagrees with has gone on for decades without changing that society. The world wants us to bend. But a powerful domestic lobby has enforced the U.S. policy, even as many murmur about it being at odds with the national interest.