mercredi 2 septembre 2015

Un Juif israélien voulait rejoindre l’EI

Un jeune homme de 21 ans a été arrêté à la frontière turque avec la Syrie après que sa famille ait renseigné les autorités sur ses intentions suspectes


Des manifestants tiennent un drapeau de l'Etat islamique lors d'une protestation contre Israël, au centre de Srinagar, à Cachemire - le 18 juillet 2014 (Crédit : AFP / Tauseef MUSTAFA)

Un homme juif israélien qui prévoyait apparemment de rejoindre le groupe terroriste de l’Etat islamique a été appréhendé par les autorités turques après avoir été localisé près de la frontière du pays avec la Syrie, a-t-on informé au ministère des Affaires étrangères d’Israël.

Vidéo : une famille palestinienne empêche de force le kidnapping de son garçon de 12 ans

NABI SALEH - Un soldat empoigne violemment un jeune garçon puis est pris à partie par toute la famille. La scène aurait pu passer inaperçue si des images n’avaient été saisies pour faire de cette scène une autre arme dans la lutte contre l’occupation.

« Faites place aux armes » : l’invasion ratée du camp de Jénine

Par alqudsnews.net
1er septembre 2015 - Vers 23 heures, les forces de l’ennemi sioniste ont commencé, par surprise, une opération militaire en Cisjordanie occupée, et ont introduit leurs véhicules militaires vers la cible, le camp de Jénine, après les avoir déployés dans toute la région de Jénine, comme si elles se préparaient à envahir la ville. Mais ce déploiement a servi à assurer la réussite d’une opération militaire à l’intérieur du camp.


Les événements qui se sont déroulés ensuite ont montré qu’un commando de l’ennemi avait été chargé d’arrêter, ou même d’assassiner le dirigeant du mouvement du Jihad islamique, le prisonnier libéré Bassam Saadi.

Maroc/Israël : Les échanges commerciaux ont doublé de 2014 à 2015

Le volume global des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël a doublé sur les sept premiers mois de l’année. Il est passé de 10,9 millions de dollars de janvier à juillet 2014 à plus de 21 millions de dollars pour la même période en 2015.


Le Maroc poursuit discrètement sa normalisation économique avec Israël. Les manifestations de certaines ONG hostiles à l’Etat hébreu n’ont pas réussi à freiner cet élan. La dernière édition du Bureau israélien central des statistiques (BCS), un organisme public, montre une nette embellie des échanges commerciaux entre les deux pays qui pourtant n’entretiennent officiellement pas de relation diplomatique.

Cisjordanie: un enfant et un soldat au centre d'un nouvel épisode de la guerre des images

Par M6 info

Une photo, prise par un journaliste de l’AFP, montre un soldat israélien, plaquant contre un rocher un enfant palestinien en pleurs. L’instant d’après, le soldat est assailli par des proches du garçon. Un épisode de plus dans la guerre des images entre les deux camps.

M6info/AFP - Cisjordanie: un enfant et un soldat au centre d'un nouvel épisode de la guerre des images

L’image n’est que le reflet d’une scène banale en Cisjordanie. Sauf que, filmée et photographiée, elle est un épisode supplémentaire dans la guerre des images que se livrent Palestiniens et Israéliens.

Plaqué contre un rocher

Gaza inhabitable en 2020

Les opérations militaires ont laissé des champs de ruines et anéanti les capacités

 de production de la région. © Keystone-A

Palestine • Selon l’ONU, la bande de Gaza pourrait devenir inhabitable d’ici cinq ans. La région est ruinée.
La bande de Gaza pourrait devenir inhabitable d’ici à 2020, a averti hier un rapport de l’ONU. Huit années de blocus et trois opérations militaires israéliennes en six ans ont anéanti ses capacités de production et ruiné ses infrastructures et son économie.

Une semaine depuis la fermeture d’Al Aqsa


Jérusalem occupée - CPI
Mardi 1er septembre, la police de l’occupation sioniste a agressé les résistants palestiniens près de Bab Al Silsila après leur avoir interdit l’entrée à la mosquée Al Aqsa pour la deuxième semaine consécutive. Deux jeunes ont aussi été arrêtés et l’un d’eux a été roué de coups.

La corruption en Palestine : un système devenu autonome

Par Tariq Dana

Tariq Dana argumente que la corruption fait partie intégrante du corps politique palestinien et qu’elle est antérieure à l’instauration de l’Autorité palestinienne.

Des Palestiniens participent à une manifestation de protestation devant le siège du Conseil des ministres à Ramallah, en Cisjordanie

D’après son analyse, il faut saisir le problème à la racine, il ne suffit pas de l’aborder avec les mesures conventionnelles utilisées dans d’autres pays, mais dans le contexte d’une colonisation et d’une occupation qui se prolongent et compte tenu de la manière dont Israël exploite et renforce à la fois cette corruption. (1)