lundi 20 août 2018

Pourquoi nous continuons à marcher à Gaza

J’étais assis derrière mon bureau dans le supermarché de ma famille à Khan Younis, le 14 mai, quand mon cousin Ali s’est approché de moi.

Il y a un nouveau rassemblement de prévu à al-Faraheen pour la manifestation de la Grande Marche du Retour ce jour-là, me dit-il. Est-ce que je viens avec lui ?

« Non, je préfère celui de Khuzaa où nous allons d’habitude » je lui réponds.

Ali insiste alors pour aller à al-Faraheen, et il décide d’y aller avec son ami Saed. Il reste avec moi jusqu’à ce que je ferme le magasin puis nous partons chacun de notre côté. J’appelle mon ami Ahmad pour aller à Khuzaa.

Un manifestant brandit le drapeau palestinien lors de la Grande Marche du Retour, 
près de Khan Younis, le 11 mai (Ashraf Amra/APA Images)


À la manifestation, nous retrouvons la même chose que d’habitude : des bombes lacrymogène tombant dru, nous laissant à peine capables de respirer ou de parler; des ambulances et auxiliaires

Le Cinéma des Enfants de Gaza : appel au soutien

Photo : Ayman Qwaider


Gaza Children Cinema – Chers amis et sympathisants du Gaza Children Cinema, avant toute chose, nous aimerions redire notre sincère gratitude pour votre soutien aimable et généreux à notre initiative éducative à Gaza : le Cinéma des enfants de Gaza.

Nous sommes restés silencieux au cours des derniers mois, mais nous avons toujours été occupés à organiser des activités de collecte de fonds pour prolonger le formidable élan du projet afin d’atteindre les communautés d’enfants de Gaza. Nous avons également travaillé de façon très suivie

L’armée israélienne ouvre le feu sur un palestinien «armé» au nord de Gaza

L’élément armé serait probablement tué dès lors qu’il n’a pas fui le lieu de l’incident.

AA / Jérusalem / Said Ammouri

L’armée israélienne a annoncé, lundi matin, que ses forces ont ouvert le feu sur un élément armé palestinien au nord de la Bande de Gaza, qui aurait ouvert le feu à l’endroit des unités israéliennes.

Le porte-parole de l’armée israélienne, Avichay Adraee, a indiqué que « l’élément armé a ouvert le feu en direction de l’unité de l’armée qui a riposté en ouvrant le feu sans qu’aucune blessure n’a été

L’ « objectif » d’Israël à Gaza est le renversement du Hamas, dit Liberman

Le ministre de la Défense a expliqué que le but était d'attirer les Gazaouis par le biais d'avantages économiques ; Bennett a rejeté tout accord avec le groupe terroriste

Le ministre de la Défense vient voir une batterie anti-missile Patriot stationnée
 dans le nord d'Israël le 2 août 2018 (Crédit : Basel Awidat/ Flash90)


Le ministre de la Défense Avigdor Liberman a affirmé dimanche que le « but » poursuivi par son gouvernement pour Gaza était le renversement des dirigeants du Hamas pour permettre aux résidents palestiniens de l’enclave côtière de profiter des avantages économiques de la paix avec Israël.

Ses propos ont été tenus alors que le ministre de l’Education Naftali Bennett a critiqué le gouvernement pour avoir presque finalisé, selon certaines informations, un cessez-le-feu avec le

"Dans un État binational, le nom du Premier ministre israélien serait Mohammed" (Trump)

Jordan's King Abdullah II, left, speaks with US President Donald Trump in 
the Oval Office of the White House on June 25, 2018 Brendan Smialowski (AFP)


"Si les Israéliens et les Palestiniens vivaient dans un État binational, en quelques années, le nom du Premier ministre israélien serait Mohammed", a déclaré le président américain Donald Trump lors d'une rencontre avec le roi Abdallah II de Jordanie, le 25 juin à la Maison Blanche, selon la chaîne israélienne, Channel 10.

D'après deux diplomates français cités par cette source, Abdallah II a confié au ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian lors de sa visite à Amman le 2 août, avoir signalé au

« Si nous partons, les Israéliens nous remplaceront par une colonie. C’est un devoir de rester »

Le village bédouin d’Abou Nouwar fait face à la colonie israélienne 
de Ma’ale Adumim, l’une des plus grandes de Cisjordanie. 
Crédit photo : Lys Arango pour Action contre la faim


La très médiatisée communauté bédouine de Khan al-Ahmar, à l’est de Jérusalem, craint une démolition imminente. Mais, au-delà des bulldozers, les autorités israéliennes poursuivent une autre tactique, plus discrète, pour déloger des dizaines de villages bédouins à travers la Cisjordanie : la mise en place d’un « environnement coercitif » qui rend leur vie intolérable, dans le but de les

Meurtre d'un Palestinien: la justice israélienne double la peine d'un policier

Soit 18 mois pour avoir ôté la vie à un jeune homme de 17 ans !

Ben Deri, 24 ans, est accusé d'avoir abattu un Palestinien de 17 ans en 2014
 à Beitunia. Ici, le jeune policier israélien dans un tribunal de Jérusalem, 
le 25 avril 2018.AHMAD GHARABLI / AFP


C'est un fait extrêmement rare. La Cour suprême israélienne a doublé à 18 mois la peine d'un policier israélien reconnu coupable d'homicide contre un adolescent palestinien en 2014. Il avait été filmé par la chaîne de télévision américaine CNN lors de manifestations pour commémorer la Nakba – la catastrophe – que représente pour les Palestiniens la création d'Israël en 1948.

Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

Pour les juges de la Cour suprême israélienne, les neuf mois de prison requis contre le garde-frontière

Israël, pseudo-démocratie

Par PAUL GROSSRIEDER

Il est fréquent d’entendre qu’Israël est la seule démocratie du Moyen-Orient. Dans les faits, il y a longtemps que la population arabe (20%) y est traitée comme des citoyens de seconde classe. Le 19 juillet, dans un silence assourdissant de la communauté internationale en général et de l’UE en particulier, le Parlement israélien (Knesset) a légalisé, en adoptant la loi fondamentale sur «l’Etat-nation du peuple juif», cette situation injuste (représentativité électorale, statut de la langue arabe, droit des Palestiniens à leur propre territoire, etc.).

Reprenons les points principaux de cette loi, qui abolissent le principe d’égalité entre les groupes qui composent l’Etat, à savoir les Juifs, Palestiniens, Druzes et Bédouins. En définissant Israël comme l’Etat-nation du peuple juif, le texte écarte les autres communautés, pourtant tout aussi constitutives de l’Etat. En accordant le droit à l’autodétermination au seul «peuple juif», le gouvernement officialise cette discrimination et exclut ainsi un cinquième de la population, ce qui est bien sûr

Israel: construction de 20.000 nouveaux logements dans tout le Grand Jérusalem

│fr.Al-Qods Libération│AL-QODS / 

JÉRUSALEM OCCUPÉE.- Les autorités d'occupation israéliennes ont approuvé des projets de construction de 20 000 nouveaux logements dans tout le Grand Jérusalem, ont annoncé mercredi les médias israéliens.

Selon l’autorité de diffusion israélienne, la plupart des logements planifiés seront construits dans des

Incursion de dizaines de colons dans la mosquée al-Aqsa dimanche

Selon Firas al-Debs, responsable des médias au Département des Waqfs islamiques

AA/Jérusalem/Fatma Abu Sabatyan

Des officiers des services de renseignement israéliens et des colons juifs ont envahi, dimanche matin, la Mosquée d'al-Aqsa dans la ville occupée de Jérusalem.

Firas al-Debs, responsable des médias au Département des Waqfs islamiques a déclaré à Anadolu que