jeudi 20 septembre 2018

Un adolescent palestinien tombe en martyr à Gaza

Mumin Abu Iyada, 15 ans, touché lors des marches du Retour, a succombé à ses blessures à la tête, affirme le ministère palestinien de la Santé

AA/ Gaza

Un adolescent palestinien a succombé à ses blessures tard mercredi soir, après avoir été touché par les tirs des soldats israéliens alors qu'il participait à une marche près de la frontière de la Bande de Gaza, selon le ministère de la Santé local.

Dans un communiqué, le ministère palestinien de la Santé à Gaza a indiqué que les soldats israéliens ont ouvert le feu sur un garçon de 15 ans, Mumin Abu Iyada, au cours d’un rassemblement dans le

Redonner une dimension politique au discours palestinien

Manifestation à Nabi Salah - Décembre 2011 - Photo : Anne Paq/ActiveStills


Hazem Jamjoum – Note de la Rédaction: Voilà le premier article du Cercle politique sur la narrative et le discours d’Al-Shabaka. Ce Cercle est composé d’une équipe d’analystes politiques d’Al-Shabaka qui ont pour projet de se demander si les Palestiniens devraient avoir un discours légitime unifié et, si oui, ce qu’il devrait être. L’objet des cercles politiques d’Al-Shabaka est de confier à un

En cette fête du Grand Pardon, l’occupation signifie ne jamais être forcé de s’excuser



Yom Kippour porte sur la repentance des péchés, mais presque personne en Israël ne s’arrête un instant pour demander pardon pour l’occupation

Dans la tradition juive, Yom Kippour conclut les dix jours de pénitence.

Le judaïsme considère que, au moment de la rédaction de cet article, Dieu examine qui vivra et qui mourra au cours de l’année à venir à la lumière de leurs actes au cours de l’année écoulé. Les juifs se

En l’espace de 6 mois, les forces d’occupation ont kidnappé 3533 Palestiniens

Gaza - Rassemblement de familles de prisonniers - Photo : Archives


Addameer – Les forces israéliennes d’occupation ont kidnappé 3533 Palestiniens du début de 2018 jusqu’au 30 juin, dont 651 enfants, 63 femmes et 4 journalistes.

Dans le contexte des violations persistantes du droit international et des droits du peuple palestinien, les organisations palestiniennes de défense des droits de l’homme travaillant sur le problème des prisonniers (Club des prisonniers palestiniens, organisation d’appui aux détenus et droits de l’homme,

Israël libère la poétesse palestinienne Dareen Tatour

Elle a été emprisonnée pour son poème intitulé "Résiste, mon peuple, résiste-leur"

AA/ Al-Qods

Les autorités israéliennes ont libéré jeudi la poétesse palestinienne Dareen Tatour, après deux mois de détention pour incitation à la haine.

" Dareen a été libérée aujourd'hui après avoir purgé sa peine", a déclaré à Anadolu, le père de la

Les autorités israéliennes ferment la mosquée Al-Ibrahimi devant les fidèles musulmans

La mosquée Al-Ibrahimi a été scindée par l'occupant israélien en deux parties après
 le massacre commis en 1994 lors duquel 30 Palestiniens qui accomplissaient 
la prière de l'Aube ont été tués. Ph. DR



Les autorités de l'occupation israéliennes ont décidé de fermer trois jours durant la mosquée Al-Ibrahimi devant les fidèles musulmans, sous prétexte de la célébration des fêtes juives, indique l'agence de presse palestinienne Wafa. Fermée mardi par les autorités de l'occupation, la mosquée Al-Ibrahimi dans la ville Al-Khalil le sera également mercredi et samedi, précise la même source. Les autorités de l'occupation israéliennes ont cependant autorisé aux colons d'y célébrer les fêtes juives,

Khan al-Ahmar : « S’ils détruisent, nous reconstruirons »

Ce n’est qu’une question de temps. La Cour suprême israélienne a donné son feu vert à la démolition de Khan al-Ahmar. Mais au lieu d’abdiquer, les 176 âmes de ce village bédouin ont décidé de résister

Un garçon brandit un drapeau palestinien devant des soldats 
israéliens à Khan al-Ahmar, le 4 juillet 2018 (Reuters)
Cécile Galluccio


KHAN AL-AHMAR, Territoires palestiniens occupés (Cisjordanie) – Depuis Jérusalem, il faut trente minutes pour atteindre Khan al-Ahmar. Caché derrière une autoroute, ce village bédouin n’est pas facile à trouver, il faut emprunter un chemin rocailleux, pentu. « Le mieux, c’est d’avoir un 4x4 », explique Ahmed, le chauffeur de taxi, qui connaît bien les lieux. Une fois l’âne et le drapeau

Nettoyage ethnique à Khan El Ahmar : la CPI mise devant ses responsabilités

Par Kharroubi HABIB


Attaquée avec virulence par l’administration Trump et mise en demeure par elle de renoncer à l’ouverture de toute enquête contre des responsables civils ou militaires étasuniens ou de pays amis des Etats-Unis au motif qu’ils sont susceptibles d’avoir ordonné ou commis des crimes de guerre dans le cadre de conflits où leurs pays sont impliqués, la Cour pénale internationale (CPI) a répliqué

Gaza: des milliers de personnes ont dénoncé les licenciements à l’agence des réfugiés

Des employés de l’agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (Unrwa)
 protestent à Gaza contre des licenciements après une grave crise
 financière le 19 septembre 2018. (SAID KHATIB//AFP)



Des milliers d’employés de l’agence onusienne pour les réfugiés palestiniens ont manifesté mercredi dans la ville de Gaza contre les licenciements prévus par l’Unrwa pour faire face à l’arrêt des financements américains, ont constaté les journalistes de l’AFP.

Plus de 5.000 personnes, parmi lesquelles des personnalités du mouvement islamiste Hamas qui contrôle la bande de Gaza et de hauts responsables d’autres organisations politiques, ont pris part au

Des dizaines d’élèves réprimés par l’armée israélienne

Des dizaines d’élèves palestiniens des écoles de la région sud de la ville d’Hébron, ont été asphyxiés, hier, par les gaz lacrymogène et toxique par les forces militaires israéliennes. Dans des déclarations rapportées par l’agence de presse Wafa, le directeur d’une école a indiqué que les soldats israéliens ont provoqué les élèves avant leur entrée dans l’école, ce qui a conduit à l’éclatement des affrontements, au cours desquels les soldats ont tiré les bombes sonores et du gaz toxique sur les

Lettre ouverte à Alexander De Croo, Vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au développement


Herman De Ley, professeur émérite à l’Université de Gand au Vice-Premier ministre, Alexander De Croo : « Cher Monsieur De Croo, en tant que ministre à laCoopération au développement, vous avez décidé « de ne plus collaborer avec le ministère palestinien de l’Enseignement », parce que que « des écoles palestiniennes sont baptisées de noms de terroristes palestiniens » (DS). En toute honnêteté et avec la meilleure volonté du monde, je ne puis éprouver la moindre compréhension envers une
politique de ce genre. S’il suffit qu’un peuple autochtone poursuivi depuis plus de 70 ans (et assailli